B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

L’économie alsacienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. Le système productif

L’agriculture
Production d’énergie
L’industrie
Le commerce extérieur
Les transports en Alsace

3.3. L’industrie

3.3.1. Une industrie dynamique

Au coeur de l'Europe Rhénane, l'Alsace reste un carrefour de compétences industrielles malgré les mutations technologiques et le développement des services. Avec 28,2% de la valeur ajoutée produite par l'industrie en 2000, (contre 21,1% en France), l'Alsace est avec la Franche-Comté et la Picardie, l'une des trois régions françaises les plus industrialisées. De fait, l'Alsace est une région de forte tradition manufacturière. Les grands pôles géographiques sont :

  • Strasbourg, avec un quart de l'emploi industriel régional et qui connaît un essor important du secteur tertiaire ;
  • Mulhouse, où la tradition industrielle et ouvrière est ancienne ;
  • puis Colmar, Haguenau, Molsheim Guebwiller.

C'est la qualité de son industrie qui permet à l'Alsace de figurer parmi les régions ayant le mieux surmonté la crise économique liée aux chocs pétroliers et d'apparaître aujourd'hui comme l'une des plus prospères sur le plan économique.

Par ailleurs, avec un taux de chômage de 6,6 % de la population active au 3° trimestre 2002 (source DRTEFP), l'Alsace demeure la région française la moins touchée par le chômage, cette situation s'expliquant par les capacités d'emploi locales mais aussi par le travail d'environ 69.800 frontaliers en Suisse et en Allemagne. Mais pas contre, ces dernières années, le chômage a tendance à croître plus rapidement que dans d’autres régions françaises. Il faut en particulier signaler un accroissement, en 2002-2003, des pertes d'emploi dans l'industrie.

Aujourd'hui, le paysage industriel est riche de petites et moyennes entreprises présentes dans de nombreux secteurs d'activités. En 2000, l’Alsace compte 14.000 établissements industriels, dont 31% produisent des produits manufacturés et bien d’équipement dans les secteurs de :

  • La transformation des métaux
  • La chimie et la plasturgie
  • L’agroalimentaire (principalement dans le Bas Rhin) avec la chocolaterie, l’industrie brassicole ou l’industrie de transformation…
  • L’automobile, avec Peugeot Mulhouse et Genéral Motors à Strasbourg.

L'Alsace compte 20 entreprises ou établissements de plus de 1.000 salariés et 42 unités de plus de 500 salariés. Les plus importants sont Peugeot (14.000) à Mulhouse, General Motors (2.200) à Strasbourg, Hager (2.750) à Obernai, Ina Roulements (2.600) à Haguenau, De Dietrich (1.800), Alcatel (1.700) à Illkirch-Graffenstaden, Clemessy (1.440) à Mulhouse, Colmar et Strasbourg.

La principale entreprise publique présente depuis la fermeture des Mines de Potasse d'Alsace (2003) est la Snecma avec Messier-Bugatti (860).

Il faut souligner les efforts importants engagés par les collectivités locales pour renouveler le tissu industriel par l'accueil et le soutien d'activités nouvelles. Cette politique s'est traduite par l'implantation de nombreuses entreprises internationales : 44% des salariés alsaciens travaillent dans une firme étrangère

3.3.2. Quelques entreprises

PSA – Mulhouse :

Le site PSA de Mulhouse est le plus important site industriel et le premier employeur privé de la région Alsace. Environ 300 entreprises travaillent dans la filière automobile en Alsace, ce qui représente plus de 40.000 emplois, 5,03 milliards d'euros de chiffre d'affaire. Le site entretient un flux d'affaires élevé avec les fournisseurs de pièces, de fournitures, et de prestations industrielles implantés dans l'Est. Il entretient également des relations privilégiées avec le tissu économique régional et départemental : Education Nationale, Conseil Régional et municipalité.

La localisation du site en Alsace permet d'une part au groupe de rester à proximité de son berceau, situé en Franche-Comté à Sochaux, et d'autre part de bénéficier d'une réelle ouverture sur les pays d'Europe centrale comme l'Allemagne, la Suisse, la Pologne...De plus, le site est implanté au milieu de la forêt alsacienne, ce offre aux employés un cadre de travail motivant et pittoresque.

Enfin le groupe tire parti d'un équipement régional performant (routes, autoroutes, voies ferrées, canal Rhin-Rhône, aéroport Mulhouse-Bâle), ce qui lui permet de faciliter ses relations avec ses fournisseurs et ses clients.

La sucrerie-raffinerie d’Erstein

Le sucre fait vivre environ 4.000 personnes en Alsace, entre les planteurs de betteraves, les conducteurs de poids lourds et les employés de la sucrerie - raffinerie Erstein.

Historiquement, l'Alsace a été l'une des premières régions françaises à pratiquer la culture de la betterave et la production de sucre a longtemps été une source de développement pour la région. C'est pourquoi la marque Erstein est aussi bien implantée dans sa région, qui totalise 90% de ses ventes. (Une partie de la production est exportée, principalement en Suisse et en Allemagne). Il ne faut pas oublier qu'environ 50% de la production est destinée à alimenter les entreprises alimentaires de la région, qui sont assez nombreuses ; cela tient historiquement à la richesse de la tradition culinaire et au dynamisme économique de la région. Du fait de sa proximité géographique et de son service, Erstein a pu garder une position forte dans ce secteur. Grâce à une politique générale orientée vers la qualité et la compétitivité de son outil de production, Erstein a su faire preuve d'adaptation face aux nouvelles exigences de l'industrie et ainsi conforter sa place auprès des petites et moyennes industries, ainsi que des entreprises multinationales. Erstein couvre ainsi l'essentiel des besoins de l'industrie alimentaire de la région grâce à une importante gamme de produits et de conditionnement.

Le Port Autonome de Strasbourg

Le Port Autonome de Strasbourg joue un rôle déterminant dans l'économie locale : en effet, 365 entreprises sont implantées sur la zone du Port autonome et emploient plus de 13.000 personnes. Ces emplois se situent dans des domaines diversifiés de l'industrie (automobile, métallurgie, agroalimentaire, transformation du bois,...), de la logistique et des services (transport-distribution, transformation de marchandises générales, messagerie, produits agricoles, pétroliers,...). Entre 1990 et 1998, 1.300 emplois ont été créés dans l'agglomération strasbourgeoise, dans le transport et les services auxiliaires du Port.

Le trafic annuel est estimé à 16 millions de tonnes. 32km de routes sillonnent le port et le relient aux grands axes autoroutiers français et allemands : la liaison avec l'Allemagne est effectuée par le pont de l'Europe entre Strasbourg et Kehl et, depuis octobre 2002, par le pont Pierre Pflimlin au Sud de la zone portuaire strasbourgeoise. Afin d'élargir la vocation de Strasbourg en tant que place d'échanges des marchandises générales, le centre plurimodal de transports internationaux Eurofret-Strasbourg (installé dans la partie Sud du port) a été mis en place et a permis de relier la partie Sud du port en prise directe avec les réseaux autoroutier et routier Français et Allemand de part et d'autre du Rhin.

Au coeur du Rhin Supérieur, au coeur de la région Alsace et du département du Bas-Rhin, au carrefour de tous les modes de transport terrestre le Port Autonome de Strasbourg représente un important pôle industriel et logistique. Le port de Strasbourg est desservi par trois modes de transport : fluvial par le biais du Rhin, routier et ferroviaire ce qui lui confère une place privilégiée au coeur de l'Europe des transports et qui l'amène ainsi à représenter un enjeu très important dans la situation économique alsacienne actuelle.

Quelques grandes entreprises en Alsace
EntreprisesVilleSecteurs d'activitéEffectifs
Peugeot Mulhouse Automobiles14.000
SNCF Chemin de fer6.500
Hager Electro ObernaiMatériel électrique 2.750
INA Roulements HaguenauRoulements2.600
France Telecom StrasbourgTélécommunications2.571
CoraDistribution2.441
Coopérateurs d'Alsace StrasbourgDistribution2.326
Auchan France Distribution2.285
General Motors FranceStrasbourgEquipement automobile 2.200
Johnson Controls Roth StrasbourgEquipement automobile 2.000
De Dietrich NiederbronnMatériel thermique et industriel1.800
Alcatel Business Syst. IllkirchMatériel de télécommunication1.700
Wurth France ErsteinVisserie, boulonnerie 1.628
Kronenbourg StrasbourgBrasserie1.625
AtacDistribution1.604
Sony France RibeauvilléAudio - vidéo1.600
Lilly FranceIllkirchFabrication de médicaments1.500
Pechiney RhénaluBiesheimAluminium1.444
ClemessyMulhouseEquipements électriques1.440


Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)