B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

LÂ’art en France entre 1850 et 1900

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5. Gravure

La gravure par le livre et la revue, puis, vers la fin du siècle, par l'affiche connaît une renaissance qui entraîne et développe ce que la lithographie romantique avait créé. Charles Meryon (1821-1868), qui n'a pas eu le temps d'accomplir son art visionnaire, Gustave Doré (1832-1883) et son imagination fabuleuse sont surtout des romantiques. Rodolphe Bresdin (1825-1885) que Champfleury surnomme « Chien-Caillou », est le génie de l'eau-forte (série de 13 minuscules de la Revue fantaisiste). Son art atteint le mystère par l'accumulation fantastique du détail.

Charles Meryon : le petit pont. 1850. Ackland Art Museum at the University of North Carolin
Charles Meryon : le petit pont. 1850. Ackland Art Museum at the University of North Carolin
Charles Meryon : le Stryge. Extrait de « 20 gravures du vieux Paris ». 1853. Gravure, 16,8 x 12,7 cm
Charles Meryon : le Stryge. Extrait de « 20 gravures du vieux Paris ». 1853. Gravure, 16,8 x 12,7 cm
Gustave Doré : le petit poucet. Gravure pour les comtes de Perrault
Gustave Doré : le petit poucet. Gravure pour les comtes de Perrault
Gustave Doré : illustration pour le « Don Quichotte » de Cervantès. 1863
Gustave Doré : illustration pour le « Don Quichotte » de Cervantès. 1863
Gustave Doré : illustration pour la Bible : le déluge
Gustave Doré : illustration pour la Bible : le déluge
Rodolphe Bresdin : la comédie de la mort. 1854. Gravur
Rodolphe Bresdin : la comédie de la mort. 1854. Gravur

François Chifflart (1825-1901), Louis Pierre Henriquel-Dupont (1797-1892, Claude Ferdinand Gaillard (1834-1887), Viollet-le-Duc sont de bons graveurs dans la tradition réaliste ; le Belge Félicien Rops est influencé par Gavarni et Daumier. Tous les impressionnistes gravent ; Gauguin renouvelle le bois.

François Chifflart : illustration pour la « conscience » de Victor Hugo
François Chifflart : illustration pour la « conscience » de Victor Hugo
François Chifflart : Les liens du mal. Eau forte, 1875
François Chifflart : Les liens du mal. Eau forte, 1875
Louis Pierre Henriquel-Dupont : DĂ©coration pour l’HĂ©micycle des Beaux-Arts (panneau central) d’après Hippolyte dit Paul Delaroche. 1863
Louis Pierre Henriquel-Dupont : Décoration pour l'Hémicycle des Beaux-Arts (panneau central) d'après Hippolyte dit Paul Delaroche. 1863
Félicien Rops : la dame au pantin. Namur, musée Félicien Rops
Félicien Rops : la dame au pantin. Namur, musée Félicien Rops

Le livre illustré renaît au moment de la fondation de la « Société des aquafortistes » (1862) ; Manet illustre Edgar Poe et Mallarmé, Toulouse-Lautrec illustre Jules Renard et 0dilon Redon Flaubert… La « Revue blanche » (1891) voit la collaboration des artistes et des poètes.

Pierre Bonnard : Affiche pour « la Revue Blanche », 1894
Pierre Bonnard : Affiche pour « la Revue Blanche », 1894
Henri de Toulouse Lautrec : affiche pour « La Revue Blanche », 1895. Paris, musée des Arts décoratifs
Henri de Toulouse Lautrec : affiche pour « La Revue Blanche », 1895. Paris, musée des Arts décoratifs
Henri de Toulouse Lautrec : illustration pour « la Revue Blanche »
Henri de Toulouse Lautrec : illustration pour « la Revue Blanche »

L'affiche, à partir de 1890, connaît un succès énorme et fait naître la technique de la lithographie en couleurs. Toulouse-Lautrec en est le maître raffiné (affiche du Moulin-Rouge en 1891, Jane Avril en 1893). Il invente des procédés matériels, use des aplats et marque l'art de Vuillard et de Bonnard (France-Champagne, 1891) dans leurs premières œuvres de la Revue blanche, de Valloton, Sérusier, Ranson, Maurice Denis et Steinlen. Chéret crée un style plus facile et léger. La caricature triomphe avec l'âpre et ironique genre de Lautrec, dont sort Jean Louis Forain (1852-1931).

Henri de Toulouse Lautrec : Affiche pour les ambassadeurs : Aristide Bruant
Henri de Toulouse Lautrec : Affiche pour les ambassadeurs : Aristide Bruant
Henri de Toulouse Lautrec : Jane Avril : jardin de Paris. 189
Henri de Toulouse Lautrec : Jane Avril : jardin de Paris. 189
Théodore Steinlein : affiche pour le cabaret « le chat noir ». 1896
Théodore Steinlein : affiche pour le cabaret « le chat noir ». 1896
Jean Louis Forain : le Trottin de Paris. 1895. Lavis, aquarelle et gouache, 168 x 83 cm. Genève, Petit Palais
Jean Louis Forain : le Trottin de Paris. 1895. Lavis, aquarelle et gouache, 168 x 83 cm. Genève, Petit Palais
Jean Louis Forain : l’absinthe
Jean Louis Forain : l’absinthe
Jules Chéret : affiche pour le Quinquina Dubonnet. 1895
Jules Chéret : affiche pour le Quinquina Dubonnet. 1895
Jules Chéret : affiche pour le cacao Lhara. 1889
Jules Chéret : affiche pour le cacao Lhara. 1889
Jules Chéret : affiche pour le cancan, Moulin Rouge. 1890
Jules Chéret : affiche pour le cancan, Moulin Rouge. 1890
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)