B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Histoire de Strasbourg : quand Strasbourg était Argentorate

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4. Culture, économie et société

Le brassage des populations
Villes et campagnes
L’économie
Religion et croyances
L’art romain en Alsace

4.5. L’art romain en Alsace

Mis à part Augst et à la différence des cités romaines du Midi de la France, de la région de Trèves, voire de la Lorraine voisine (Aqueduc de Gorze, Grand la Romaine) l’Alsace ne compte aucun site important de l’époque romaine ni de grands monuments. C’est dire à quel point l’histoire avec ses guerres et ses dévastations n’a pas épargné la province ! On ne peu relever que la découverte à Brumath de vestiges de thermes publics et des fragments d’une porte monumentale, et à Argentorate des restes de l’enceinte du camp, d’un théâtre et de thermes militaires. A Saverne, les tours de l'enceinte romaine sont partiellement conservées, mais noyées dans les fortifications médiévales successives au point de devenir méconnaissables.

Céramiques romaines. Musée archéologique de Strasbourg
Céramiques romaines. Musée archéologique de Strasbourg

Par contre ont été mis à jour de nombreux petits monuments, la plupart dans le Bas Rhin : ce sont principalement des monuments funéraires : A Strasbourg, ces stèles sont en grande partie de facture typiquement romaine et d’origine italienne : il s’agit de monuments réalisés pour les officiers, le soldats, les fonctionnaires romains faisant sans doute partie de l’élite minoritaire « d’occupation » de la ville conservant jalousement leurs coutumes latines et confiant la réalisation de leur stèle à des artistes italiens… (Stèle du soldat Largennius).

La sculpture proprement dite à livré quelques têtes d'empereurs (Pupien) ou d'impératrices, en marbre blanc ou en bronze, de facture latine.

Pièce de décor d’un harnachement de parade représentant un légionnaire. Strasbourg, musée archéologique
Pièce de décor d’un harnachement de parade représentant un légionnaire. Strasbourg, musée archéologique

Enfin dans tous les sites romains, on a retrouvé un très grand nombre d'objets de tout ordre, armes, fibules, parures en bronze, en argent doré, coupes et vases en terre sigillée, bouteilles en verre opalin, ustensiles de tout ordre, qui donnent une idée de la culture romaine en Alsace. Quelques verres, particulièrement beaux, du IVè siècle, portent des figures gravées d'inspiration chrétienne.

Argentorate : nécropole de la porte Blanche. Dessin de la sépulture 8. Fouille de Straub, 1879-1880
Argentorate : nécropole de la porte Blanche. Dessin de la sépulture 8. Fouille de Straub, 1879-1880
Argentorate : nécropole de la porte Blanche. Dessin de la sépulture 8. Fouille de Straub, 1879-1880
Argentorate : nécropole de la porte Blanche. Dessin de la sépulture 8. Fouille de Straub, 1879-1880
Argentorate : nécropole de la porte Blanche. Dessin de la sépulture 8. Fouille de Straub, 1879-1880
Argentorate : nécropole de la porte Blanche. Dessin de la sépulture 8. Fouille de Straub, 1879-1880
Argentorate : nécropole de la porte Blanche. Dessin de la sépulture 8. Fouille de Straub, 1879-1880
Argentorate : nécropole de la porte Blanche. Dessin de la sépulture 8. Fouille de Straub, 1879-1880

Ce sont les derniers témoignages d'une activité artistique qui va s’éteindre pour un temps assez long…

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre PrécédentChapitre suivant >>>


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)