B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

La déportation en Grèce

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4. La déportation

Le 13 février Merten ordonne à Koretz de rassembler tous les habitants de Baron de Hirsch : ils doivent se tenir prêts à partir pour Cracovie « où la communauté juive les accueillera avec plaisir. Tous les hommes trouveront du travail à Cracovie... » Les juifs du quartier Baron font leurs bagages et se dirigent en bon ordre vers les trains. Quelques heures plus tard, les habitants du quartier d'Aghia Paraskevi sont transférés dans le quartier Baron de Hirsch... Puis les Allemands arrêtent les Juifs des classes moyennes... et laissent même entendre qu'un convoi partirait pour Theresienstadt... L'organisation de la communauté est chargée de collecter tous les biens meubles laissés par les « Juifs réinstallés »...

Les seuls problèmes rencontrés par les Allemands viennent des Italiens et des Espagnols : Les Italiens réussissent à sauver 281 Juifs italiens habitant Salonique et re-naturalisent 48 Juifs qui avaient perdu leur nationalité. Les Espagnols réclament quant à eux leurs 600 juifs nationaux habitant Salonique, tout en ne voulant pas les ramener en Espagne, ce que souhaitent les Allemands. Finalement on négocie le transfert des Juifs Espagnols de Salonique dans un « camp de résidence » : ce sera Bergen-Belsen. Il en reviendra 365.

De mars à août 1943, plus de 25 convois quittent Salonique à destination d'Auschwitz par Belgrade et Vienne. Le premier convoi arrive à Auschwitz dans la nuit du 20 au 21 mars 1943. Un convoi de Salonique ira directement à Treblinka fin mars 1943. En tout, 46.000 Juifs sont déportés : 43.850 de Salonique même, 1.132 des villes environnantes et 1.002 de la zone est - Egée. Koretz lui-même est envoyé à Bergen-Belsen avec d'autres Juifs privilégiés. Il quittera Bergen-Belsen dans un dernier convoi, le 10 avril 1945 vers Theresienstadt. Ce convoi est intercepté par les Soviétiques à l'est de l'Elbe. C'est là que meurt Koretz.

Le voyage d'un convoi dure dix jours en moyenne... L'état d'affaiblissement des victimes est tel à l'arrivée que ce « pauvre matériel humain », aux dires de Höss, est la plupart du temps immédiatement destiné aux chambres à gaz, sans sélection préalable.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)