B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Déportation en Belgique

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. La déportation

Phase I : Août – novembre 1942
Phase II : Avril 1943 – août 1944

3.2. Phase II : Avril 1943 – août 1944

Le 4 décembre 1942, Luther demande à Von Bargen qu'on déporte aussi les Juifs nationaux (Projet Iltis). En avril 1943, on arrête les vieillards et les enfants.

Dans la nuit du 3 au 4 septembre 1943, les Allemands déclenchent une « Grossaktion » : la rafle des Juifs belges de Bruxelles et Anvers : le 20 deux convoi de 631 et de 794 Juifs partent pou Auschwitz. Les déportations se poursuivent jusqu'au 31 juillet 1944 avec beaucoup moins de succÚs car des milliers de juifs se cachent dans les familles, des établissements catholiques et les institutions belges ; 80% possÚdent de fausses cartes d'identité... et beaucoup se « camouflent » derriÚre leurs bleus de travail.

En août 1944, les SS envisagent de déporter le personnel de l'AJB, des pensionnaires des orphelinats, hÎpitaux et centres d'aide sociale. Ils n'en ont pas le temps, car en septembre les Alliés entrent en Belgique.

En tout, 25.257 « déportés raciaux » dont 351 gitans et 1.242 Juifs belges réfugiés en France et déportés depuis Drancy ont été envoyés de Belgique vers l’est
 Environ 1.500 sont revenus




Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)