B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

La révolution française

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4. Le Directoire : octobre 1795 - novembre1799

Politique intérieure
Politique extérieure
La fin du Directoire

4.3. La fin du Directoire

4.3.1. Causes

Dissensions internes au Directoire et réactions extrémistes (Jacobins et royalistes), devant les défaites de la guerre. D'où anarchie et danger extérieur.

4.3.2. Préparation du coup d’état

Face à ces dangers, le directoire (Sieyès), se prononce pour rune république « musclée » mais respectueuse des privilèges des bourgeois. Homme fort, Bonaparte, en pleine gloire. Le plan dressé veut un coup d’état mais dans la légalité.

4.3.3. Le 18 brumaire

Le coup .commence sans accrocs le 18 brumaire (9 novembre 1799). Mais le 19 les extrémistes jacobins des Conseils se rebiffent et sont dispersés par les troupes de Bonaparte. Bonaparte a raté son coup d'état mais il a le pouvoir qu'il partage avec deux autres consuls, Sieyès et Roger Ducos. Croyant trouver un instrument, le directoire s’est donné un maître.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre PrécédentChapitre suivant >>>

Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)