B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

La révolution française

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

1.3. Œuvre de la Constituante

La Réforme politique : la constitution de 1791
Réforme administrative et judiciaire
Réforme financière
Réformes économiques et sociales
Réformes du clergé

Divisée entre monarchiens (Mounier), parti constitutionnel (Sieyès, Bailly) et extrémistes (Barnave, Robespierre), dominée par la personnalité de Mirabeau (1749-1791), animée par les clubs (Jacobins bourgeois et Cordeliers extrémistes), la Constituante tente de réformer le pays :

1.3.1. La Réforme politique : la constitution de 1791

  • Nouveau régime électoral : suffrage universel en principe. En fait, vote réservé aux citoyens actifs, soit les plus riches, principalement grands bourgeois (environ 50.000 personnes).
  • Le législatif appartient à l'Assemblée Nationale, plus forte que le Roi.
  • L’exécutif appartient au « roi des Français », personne inviolable, sacrée et irresponsable, ayant droit de veto.
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant

Icone texte Articles connexes
Actualités automobiles, essais, comparatifs, nouveautés...
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)