B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Stepinac Alojzijc(1898-1960)

Alois Stepinac naît en 1898 près de Zagreb en Croatie. Très jeune il ressent la vocation, mais en 1916 il doit faire son service militaire pendant la grande guerre. Après quoi il tergiverse pour sa vocation. Quand il se décide, son évêque, Mgr Bauer, l'envoie à Rome pour ses études. Ordonné prêtre en 1930, il obtient l'année suivante les doctorats de philosophie et de théologie. Revenu à Zagreb, il travaille à l'évêché. En 1934, à 37 ans, il est nommé archevêque coadjuteur de Zagreb et remplace Mgr Bauer trois ans plus tard. Il se réjouit quand la Croatie devient indépendante en 1941 avec l'arrivée des Oustachis au pouvoir.

Stépinac soutient le régime pro nazi d’Ante Pavélic et va jusqu’à déclarer en 1942 : « Hitler est un envoyé de Dieu »… Les Croates oustachis se livrent à des massacres en masse contre les Juifs et les Serbes, avec la bénédiction et même la participation de nombreux membres du clergé. Stépinac réagit cependant, mais tardivement. Devant la terrifiante documentation qui lui parvient sur les exterminations perpétrées à Jasenovac et dans les autres camps oustachis, Stepinac informe le pape, et écrit en même temps une lettre au duc Pavelic pour dénoncer en tant que patriote croate, « la honte que Jasenovac jetait sur l'Etat croate », cet Etat qu'en avril 1941, il s'était dépêché de bénir « comme la réalisation d'un rêve millénaire ». Mais se protestations timides, élevées lorsque l'extermination avait déjà pris des proportions gigantesques et que le sang des victimes coule comme des rivières ne donnent aucun résultat.

Condamné aux travaux forcés sous Tito, il voit sa peine commuée en assignation à résidence. En 1953 il est créé cardinal. Il meurt en 1960. Il est béatifié le 3 octobre 1998 par Jean Paul II, malgré de nombreuses protestations dont celles du Centre Simon Wiesenthal.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)