B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Breitscheid Rudolf(1874-1944)

Rudolf Breitscheid naît le 2 novembre 1874 à Köln où son père est libraire. En 1898 il termine des études d’économie et devient rédacteur dans diverses revues et journaux à Hambourg et Hanovre. C’est un penseur libéral de gauche qui en 1904 devient député provincial du Landtag de Brandebourg. En, 1908 il quitte le parti libéral de gauche, en désaccord avec la participation de son parti au gouvernement conservateur du prince Bernhard Von Bülow. Il fonde l’Union démocratique dont il prend la présidence. Mais déçu en 1912 par les piètres résultats électoraux de son parti, il adhère au parti social-démocrate (SPD). Mais durant la guerre il critique la politique de son parti qui a choisi le soutien à l’empereur au nom de la grandeur de l’Allemagne… Il devient rédacteur du journal pacifiste « Sozialistische Auslandspolitik » qui en 1918 prendra le titre de « Der Sozialist ».

En 1918-1919 il est ministre de l’intérieur de la Prusse lors du premier gouvernement révolutionnaire. En 1920 il est élu député de l’USPD au Parlement su Reich. Il refuse l’alliance du parti communiste et l’adhésion de l’USPD à l’internationale communiste (libérales).

En 1922, après l’union entre USPD et SPD il soutient la politique étrangère de Stresemann, particulièrement envers la France. Il milite pour l’entrée de l’Allemagne dans la SDN. Entre 1928 et 1930 il soutient énergiquement la coalition du chancelier Hermann Müller, puis soutient le cabinet de minorité de Brüning après la victoire des nazis aux élections du 14 septembre 1930.

En mars 1933 il s’exile en Suisse puis part en août pour la France. Il milite contre le nazisme avec des émigrants allemands pour former une opposition forte et organisée. En 1937, il reproche au parti communiste d’avoir fait capoter la création d’un front uni contre le nazisme, mais réussit à faire reconnaître « l’union centrale des émigrants allemands » par la SDN.

En août 1940 il fuit avec Rudolf Hilferding à Marseille. Mais le 11 février 1941 il est livré à la Gestapo par le régime de Vichy. Après 10 mois d’emprisonnement à Berlin, il est interné avec son épouse dans le camp de concentration de Sachsenhausen. En septembre 1943 il est transféré toujours avec son épouse à Buchenwald dans une baraque spéciale à l’écart du camp et étroitement surveillée.Le 24 août 1944, d’après la version officielle, il est tué à Buchenwald lors d’un bombardement.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)