B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Oltramare Georges, Charles Dieudonné alias(1896-?)

Né en 1896, Georges Oltramare créé en Suisse, particulièrement à Genève un mouvement politique calqué sur le nazisme et le fascisme italien, l’Union Nationale.

L'Union nationale de Genève (UN), dont Georges Oltramare est le chef unique à partir de 1935, est le mouvement suisse qui s'est le plus rapproché du modèle fasciste. Elle dispose d'une organisation hiérarchisée, militarisée, et a pour devise « une doctrine, une foi, un chef ». Elle comptera jusqu'à 2 000 membres en 1937. Alliée des partis bourgeois dans la lutte contre le gouvernement Nicole (1933-1936), elle obtient dix sièges au Grand Conseil genevois lors des élections de 1936. Oltramare bénéficie de l'aide et des subsides du dictateur italien. Mussolini cherche à en faire son allié à Genève contre la Société des Nations lors de la guerre italo-éthiopienne et de l'affaire des sanctions. En mai 1937, Oltramare effectue un spectaculaire voyage à Rome, où il est reçu par le duce avec un groupe de militants. Après l'échec d'un projet de fusion entre l'UN et le Parti démocratique (libéral) genevois, Oltramare quitte le mouvement en 1939.

En juin 1940, Oltramare accompagne Otto Abetz à Paris, est rémunéré par l'Ambassade d'Allemagne, prend la direction de « La France au Travail » et fait des causeries à Radio-Paris, particulièrement sur des thémes antisémites comme « Les Juifs contre la France ». Il devient directeur du « Pilori ». Il échappe à un attentat au printemps 1944 puis se réfugie à Sigmaringen, et après la Libération, regagne la Suisse où il est arrêté le 21 avril 1945.

Mis en liberté provisoire, il est réincarcéré le 1er février 1947 et condamné à 3 ans de prison par la Cour pénale fédérale. Du côté français il est condamné à mort par contumace le 12 janvier 1950. Après sa libération, il part de Suisse et séjourne en Espagne (1952) puis en Égypte où il est responsable de l'émetteur « La Voix des Arabes » au Caire. Il meurt à Paris le 16 août 1960.

Georges Oltramare dit Charles Dieudonné (1896–1960). Journaliste suisse. 1932 Fondateur de l’organisation fasciste Union nationale à Genève. Directeur du journal La Suisse et Le Pilori. À Paris en juin 1940 il devient éditeur de La France au Travail et rédacteur en chef de La France Socialiste. Il développe une idéologie spécifiquement national-socialiste. Arrêté en 1945 à Sigmaringen et extradé en Suisse. Arrêté en 1947 il s’installe en 1952 d’abord en Espagne puis en Égypte et devient responsable de l’émetteur La voix des arabes au Caire.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)