B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Wallenberg Raoul (1912-?)(1912-1947)

Raoul Wallenberg, né en 1912, est issu d’une famille suédoise de banquiers, de diplomates et d’officiers. Son père, officier dans la marine suédoise, décède avant sa naissance et il est élevé dans la famille de son père adoptif, Frédérik von Dardell. Wallenberg étudie l’architecture aux Etats-Unis, mais se lance dans la finance et le commerce international. Il séjourne notamment pendant 6 mois à Haifa en 1936 où il rencontre les milieux juifs.

Avec le soutien de la section suédoise du congrès juif mondial et du « War refugee board », le ministère des Affaries étrangères de Suède l’envoie en mission diplomatique d’aide aux réfugiés à Budapest en Juillet 1944 : sa mission et d’aider les 200 000 juifs de la capitale qui jusqu’à maintenant ont échappé à la déportation vers Auschwitz.

Raoul Wallenberg est nommé premier secrétaire à la légation suédoise à Budapest, en Hongrie. S'inspirant d'une idée originale de son collègue Per Anger, il conçoit un laissez-passer suédois afin de protéger les Juifs contre les dirigeants allemands et hongrois. De plus, il réussit à établir 31 foyers d'hébergement sécuritaires à Budapest. On hisse le drapeau suédois au-dessus des portes de ces foyers et Wallenberg déclare que ceux-ci font partie du territoire suédois, veillant ainsi à ce que les nazis ne fassent pas irruption pour en déporter les occupants. C’est ainsi que se créé un « Ghetto international »…

Il réussit même à arracher certains Juifs des trains de la déportation et à en soustraire d’autres du service de travail obligatoire (ce qui équivaut à la mort…) Lors des derniers jours de la Seconde Guerre Mondiale, Wallenberg prévient que si les massacres ont lieu, il veillerait à ce que les auteurs soient traduits en justice en tant que criminels de guerre. Le ghetto n’est pas envahi et on attribue souvent le mérite à Raoul Wallenberg d'en avoir sauvé les habitants.

Début janvier 1945, les Soviétiques prennent Budapest. Très méfiants vis-à-vis des Suédois, qu’ils prennent pour des espions à la solde des Allemands, ils emmènent Wallenberg pour une destination inconnue le 17 janvier. Ils déclarent plus tard qu'il a vraisemblablement été tué par les nazis. Mais en 1957 ils avouent avoir emprisonné Wallenberg et que celui-ci serait mort le 17 juillet 1947. Mais de nombreux témoignages affirment que Wallenberg était encore vivant dans les années 50 et 60… Le mystère reste entier.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)