B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Kalejs Konrad(1913-2001)

Né en 1913 en Lettonie, Kalejs entre en 1935 dans l’armé lettone. Lorsqu’en 1940 l’armée rouge envahit la Baltique, il trahit et devient soldat de l’Armée Rouge. Puis, lorsqu’en 1941 la Wehrmacht envahit son pays, il s’engage dans une unité de volontaires lettons, le « Kommando Arajs », auxiliaire de la SS et le la Police allemande.

Kalejs est l’un des 6 ou 7 officiers aux ordres directs du chef, Arajs, et commande à environ une centaine d’hommes. L’objectif principale du Kommando est la chasse aux partisans et aux Juifs… Il y aura des milliers de morts. La tuerie la plus effrayante sera celle du ghetto de Riga : en 36 heures, 27 800 juifs sont massacrés. Des 70 000 juifs de lettonie en 1939, il en survivra 300 en 1945.

Le centre Simon Wiesenthal rend Kalejs responsable de la mort de 30 000 personnes. Kalejs réussit à s’échapper et émigre en 1950 en Australie. Il se fait engager par l’office d’immigration et se fait naturaliser en 1957. En 1959 il part aux Etats-Unis où il fait du commerce pendant 35 ans. Reconnu en 1994, il est expulsé vers le Canada, puis en 1997 vers l’Australie.

En 2001, sur la demande du gouvernement letton, il est extradé d'Australie vers la Lettonie. L'affaire est suivie par le Procureur Rudite Abolina. C'est la première fois que l'Australie extrade l'un de « ses » criminels. Kalejs ne sera jamais jugé : il meurt le 8 novembre 2001.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)