B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Ricci Renato(1896-1956)

Après de études de comptabilité Ricci s'enrôle comme volontaire dans l’armée italienne lors de la première guerre mondiale avec grade de lieutenant des Bersaglieris en 1915 et participe à toute la campagne, et est décoré de deux médailles de la valeur militaire et de la croix de guerre et du mérite. Aprè-s la guerre il participe à l’action de Gabriele D Annunzio su Fiume, puis revient à Carrare ou il s’engage dans la politique. Fasciste convaincu, il adhère au parti de Mussolini en mai 1921. Il se distingue par de nombreuses actions violentes contre les militants de gauche et les ouvriers en grève. En 1923 il est nommé commissaire politique du parti fasciste pour sa région de Lunigiana et consul général du MVSN. L’année suivante il est élu député et entre dans la direction du conseil fasciste. Il est vice secrétaire du parti de 1925 à 1929 (il en est exclu entre juin 25 et mars 26) puis commissaire extraordinaire pour Parme et Trieste. Président du mouvement Balilla en 1927, il entre dans le gouvernement de Mussolini en 1929 où il est sous secrétaire à l’éducation physique de la jeunesse de 1929 à 1937.

Favorable à l'alliance avec le troisième Reich, pendant la deuxième guerre mondiale il combat en Albanie et divient une des interlocuteurs privilégiés avec les responsables de l’état nazi, Heinrich Himmler en particulier.

Réfugié en Allemagne après le 25 juillet 1943, il revient dsans les bagaes de la Wehrmacht et de vient ministre d’état dans la république de Salo, responsable de la Milice qui, en fusionnant avec les Carabinieri, devient la Garde Nationale Républicaine.

Capturé en juin, il est condamné deux fois à 30 ans de prison mais est grâcié en 1950 grâce à l’intervention du leader communiste Palmiro Togliatti ; ; plus tard il a été pris en compte les transactions avec l'Allemagne et en vice-président 1954 combattant de divenne de la « association du RSI ». Il est mort à Rome en raison de l'une maladie ce procurò la douleur atroce. Il fait des affaire avec l’Allemagne et devient en 1954 vice président de l’association des combattant du RSI. Il décède en 1956 à Rome d’une longue et douleureuse maladie.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)