B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Horthy Miklos Horthy de Nagyana(1869-1957)

Né à Kenderes en 1869, Horthy est issu d'une famille terrienne de moyenne noblesse. A 14 ans, il entre à l'Académie navale austro-hongroise. Jusqu'en 1909, il est en poste dans la marine. A partir de cette date, il est aide de camp de l’empereur François-Joseph. Il commande le croiseur « Novara » au cours de la Grande Guerre. Il est contre-amiral en janvier 1918 et mate, au mois de février 1918, une mutinerie de marins à Cattaro. Il est obligé de livrer sa flotte à la Yougoslavie.

En 1919, ce monarchiste adhère au gouvernement contre-révolutionnaire de Szeged qui s'oppose au gouvernement bolchévique de Bela Kun. Après la chute de ce dernier il est nommé Régent provisoire de Hongrie en mars de l'année suivante. Cette année 1920 voit aussi la clôture du traité de Trianon qui ampute la Hongrie de vastes territoires à populations majoritairement hongroises. Horthy met alors en place une « semi-dictature » où ses attributions sont élevées mais pas totales. Le régime est conservateur d'inspiration traditionnelle. Malgré ses sentiments royalistes, Horty refuse par deux fois le retour de Charles I, prétextant l'hostilité générale aux Habsbourg. De plus, le traité de Trianon interdit le retour de Charles sur le trône et une telle décision aurait certainement poussé les pays voisins à une attaque à laquelle les grandes puissances n'auraient pas répondu.

A partir de 1937, Horty accroît ses pouvoirs en n'étant plus responsable devant le parlement. Ses prises de position sont plutôt hostiles au facisme, preuve en est son opposition aux « Croix Fléchées ». L'attitude du Régent en matière de politique étrangère est principalement axée sur la révision du Traité de 1920 ; ce qui le conduit tout naturellement à trouver des points d'entente avec le IIIè Reich et l'Italie. Au lendemain de Munich, il est clair que les nations occidentales que sont la Grande-Bretagne et la France, sont prêtes à tous les sacrifices afin de conserver la paix, quitte à sacrifier certains « petits pays » pourtant alliés.

Horty se tourne résolument vers Hitler et la Hongrie se voit attribuer le sud de la Slovaquie et en 1939 la Ruthénie subcarpatique. En août 1940, il obtient une bonne partie de la Translyvanie. Après être resté dans une prudente neutralité, Horthy accepte de faire entrer la Hongrie dans la guerre contre la Yougoslavie en 1941 aux côtés de l'Allemagne. Ce qui lui permet d'annexer Bacska. Le 26 juin 1941, il entre en guerre contre l'URSS. Après la chute de Stalingrad, Horthy cherche à négocier auprès des alliés. Ayant eu vent de ces projets Hitler occupe militairement la Hongrie après avoir obtenu bon gré mal gré l'accord de Horthy qui légitimise l'action allemande à la radio le 19 mars 1944, date de l'entrée des forces allemandes à Budapest. Mais en septembre 1944, la situation de la Hongrie devient critique et Horthy cherche à établir des contacts à Moscou. Un armistice est de la sorte signé en octobre.

Le 16 octobre 1944 Horthy annonce à la radio l'armistice mais Ferenc Szalasi, le chef des Croix Fléchées, organise, sur décision de Hitler, un coup d'état. Horthy se réfugie à l'ambassade d'Allemagne et est logé en Bavière dans un château jusqu'en 1945 où les Américains l'arrêtent avant de le libérer en 1946. Il choisit Estoril au Portugal pour finir ses jours. En 1953, il écrit ses « Mémoires ». Il décède le 9 février 1957.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)