B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Lubbe Marinus van der(1909-1934)

Van der Lubbe est né en 1909 à Leyde en Hollande. Il exerce très jeune le métier de maçon. Un accident de travail lui vaut une pension d'invalidité partielle. Il devient travailleur précaire et se retrouve souvent au chômage. Membre du Parti communiste hollandais, il est très vite dégoûté par les méthodes bureaucratiques et autoritaires. A partir de 1928, il fait plusieurs voyages à pied et en auto-stop à travers l'Europe : nord de la France, Allemagne, Yougoslavie et Hongrie. Il essaye d'entrer en URSS mais les autorités refusent de lui donner un visa.

Dans la nuit du 27 au 28 février 1933, le Reichstag de Berlin est ravagé par un incendie. Très rapidement, on arrête Marinus Van der Lubbe. Les nazis font passer cet incendie pour un complot communiste. Les communistes affirment qu'il s'agit d'un complot nazi ayant pour but de les mettre hors la loi. Pour eux, Marinus est un faible d'esprit manipulé par les nazis. Marinus est un coupable idéal. Il est décapité le 10 janvier 1934.

En fait, il est acquis que cet incendie a été orchestré par Göring en personne… et que Van de Lubbe se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment et aurait été totalement manipulé…

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)