B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Puaud Edgar(1889-1945)

Né le 29 octobre 1889, Edgar Puaud entre à l'école de sous-offciers de Saint-Maixent. A la fin de la première guerre mondiale, il est capitaine. Après une courte expérience dans le civil à Niort, Puaud rejoint la Légion Etrangère. Il participe aux campagnes du Maroc, du Levant et du Tonkin d'où il revient commandant.

Après la campagne de France, Puaud est lieutenant-colonel dans l'armée d'armistice française et est affecté à Montauban de 1940 à 1942. Après une courte mutation à Agen, il s'engage dans la légion tricolore en juillet 1942 où il devient le chef d'état-major du général Gaby tout en étant placé à la tête du dépôt de Guéret. Il devient colonel au mois de décembre de la même année. A son engagement dans la LVF, il est à la tête de 3 bataillons français engagés en Biélorussie dans la lutte anti-partisans. En septembre 1943, il reçoit le commandement de la LVF ainsi que l'équivalence de son grade de colonel dans l'armée allemande.

A la fin de l'hiver 1943-44, il revient en France afin de participer à une campagne de propagande. A cette occasion, il est promu général de brigade en avril 1944 et commandeur de la légion d'honneur. Cette même année, les volontaires français de la Französische SS-Freiwilligen-Sturmbrigade « Frankreich » et les volontaires français de la LVF sont réunis en août 1944 au sein d'une nouvelle unité : la Waffen Grenadier-Brigade der SS « Charlemagne ». Cette briage devient la division SS « Charlemagne » en février 1945.

Bien qu'il prenne la tête des SS français, son grade de général n'est pas entièrement reconnu par la Waffen SS et Puaud reste sous l'autorité de Gustave Krukenberg. Il mène au combat sa division jusqu'à sa disparition, après avoir été très grièvement blessé, le 6 mars 1945 près de Belgard en Poméranie. Sa mort après capture par les Russes est une quasi-certitude.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)