B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Marquet Adrien(1884-1955)

Avec Déat et Barthélemy Montagnon, Marquet rompt en 1933 avec la SFIO et fonde le « Parti socialiste de France ». Ministre du Travail au lendemain de la manifestation du 6 février 1934, il met en œuvre une politique de lutte contre le chômage et de grands travaux inspirée des principes de la planification. Député maire de Bordeaux, il accueille dans sa ville la retraite du gouvernement Reynaud. Dernier ministre de l’Intérieur de la Troisième République, il conserve ce portefeuille dans le premier cabinet de l’État français, tentant de limiter l’épuration du corps préfectoral, mais se montrant favorable à la collaboration de ses services avec la Gestapo. Il autorise le « Petit Parisien » de réapparaître. Son remplacement par Peyrouton, en septembre 1940, marque son effacement de la scène politique, l’ancien « néo » gardant prudemment ses distances vis-à-vis du RNP. Condamné à dix ans de privation des droits civiques en 1948.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)