B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Lafont Henri(1902-1944)

« Henri Lafont », chef de la « Gestapo française du 93 rue Lauriston », est l'une des figures les plus emblématiques de la collaboration.

Henri-Louis Chamberlain, évadé de prison, obtient sous une fausse identité la concession d’une grande marque automobile dans un garage de la porte des Lilas. Avec le déclenchement du conflit en 1939, son affaire périclite, mais les bonnes relations qu’il a nouées avec la Police Judiciaire lui permettent d’obtenir la gérance du mess des gardiens de la paix de l’avenue Secrétan. En mai 1940, il est découvert, arrêté et se retrouve au camp de Cépoy dans le Loiret, mais l’attaque allemande jette sur les routes de l’exode les prisonniers et le camp est évacué à son tour. À l’occasion d’un bombardement, il parvient à s’enfuir en compagnie d’officiers de l’Abwehr. De retour à Paris en leur compagnie, il se voit offrir de travailler pour les Allemands. D’abord hésitant, il comprend qu’il n’a pas d’autre issue, sinon d’être tôt ou tard de nouveau arrêté et relégué en Guyane. L’Abwehr lui offre de s’occuper d’un bureau d’achat, sous un nouveau nom, et il choisit celui d’Henri Lafont. Ce pillage masqué s’accompagnera plus tard d’une autre mission : lutter contre la résistance. Il est immatriculé dans la police allemande. Lafont installe son organisation – pour laquelle il a recruté de nombreux truands et d’anciens policiers révoqués. Son service, véritable « mutuelle du crime », regroupe plusieurs générations de truands, de la fine fleur des malfrats des années 30 à ceux qui deviendront les caïds des années 60.

A la ibération il se cache avec Bonny dans une ferme de Bazoches-sur-le-Betz. Ce refuge est révélé par Joseph Joanovici. Arrêtés, Bonny et Lafont sont condamnés à mort en décembre 1944 et fusillés à Montrouge le 27 décembre 1944.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)