B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Gohier Urbain Degoulet-Gohier, dit(1862-1951)

Né le 17 décembre 1862 à Versailles, Gohier est avocat, écrivain, journaliste, pamphlétaire et antimilitariste. Après des études de droit, il devient journaliste à « l'Aurore », ardent dreyfusard et antimilitariste, il passe en procès pour son livre, « L'armée contre la nation » (1898). Acquitté une première fois, il sera condamné, en décembre 1905, comme membre de « l'Association Internationale Antimilitariste » à un an de prison. Outre « le Cri de Paris » il écrit dans « le Libertaire », se bat de nombreuses fois en duels.

Malheureusement, il sombre progressivement dans l'antisémitisme et le patriotisme ultra : Il est l’éditeur en 1920 du faux antisémite les « Protocoles des Sages de Sion ». Ami de Jean Drault, il est amené à collaborer lors de la seconde guerre mondiale. Après la guerre, il est mis en accusation. Mais comme il est jugé intransportable en raison de son état de santé, le tribunal du Cher se transporte à Sancerre et le condamne. Mais il n'est pas emprisonné et ne meurt que deux ans plus tard le 29 juin 1951 à l'âge de 89 ans.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)