B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Fontenoy Jean(1899-1945)

Journaliste, Jean Fontenoy (1899–1945) est correspondant de l’agence Havas en Union soviétique puis en Chine, il est militant communiste jusqu’au début des années 30. Il collabore ensuite à « L’Insurgé », « L’Emancipation nationale », « La Liberté », « Je suis partout ». En janvier 1940, volontaire dans l’armée finlandaise, il est grièvement blessé. Il fait ensuite le lien entre Laval et Abetz. Il fonde « La Vie nationale » et le « Mouvement social révolutionnaire ». En février 1941 il préside le Rassemblement national populaire. Cofondateur de l’agence française d’information et de presse (AFIP), membre de la « Légion des volontaires français contre le bolchevisme » (LVF) il combat sur le front est. D’octobre 1941 jusqu’en juin 1942 il dirige l’hebdomadaire « Révolution nationale ». Il collabore à « Combat ».

Chargé de mission en Allemagne pour Laval, Fontenoy se suicide d'une balle dans la tête dans Berlin encerclée en avril 1945. Il sera cependant condamné à mort par contumace par la Cour de justice de la Seine le 28 février 1948. Ne le sachant pas mort, la Haute cour le condamne à mort par contumace et 1948.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)