B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: De Brinon Fernand(1885-1947)

Né en 1885 à Libourne, le comte Fernand de Brinon entre dans la carrière du journalisme. Pendant l'entre-deux-guerres, De Brinon est un journaliste réputé, convaincu de la nécessité d’un rapprochement franco-allemand, stipendié par les grands intérêts financiers (banque Lazard) et industriels (de Wendel), missi dominici secret de Daladier auprès d'Adolf Hitler, ami de Ribbentrop (il a d'ailleurs été surnommé « Brinontrop » par collaborationniste) et d'Abetz, proche de l'oligarchie nazie tout en étant marié à un juive, c’est un pacifiste passé au service du rapprochement France-IIIè Reich.

Après la débâcle de 1940, il devient collaborateur zélé : il est Délégué Général de l'État français à Paris auprès des Allemands, mais aussi arriviste, profiteur et spoliateur. En fuite à Sigmaringen, à la Libération, il préside une commission gouvernementale fantôme qui porte son nom. Arrêté, condamné à mort en mars 1947, il est fusillé dans le fort de Montrouge le 15 avril.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)