B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Bernardini Armand(?-1972)

Militant antisémite proche du professeur Montandon, Bernardini crée un fichier méthodique des noms juifs et cherche à « dépister » les Juifs vivant sous un pseudonyme. Il fuit Paris en août 1944 accompagné par Henry Coston, gagne Wiesbaden puis Constance où il retrouve l'état-major du PPF ; arrêté le 7 mai 1945 à la frontière entre l'Autriche et la Suisse, condamné le 27 novembre 1946 par contumace à la dégradation nationale, à la confiscation de ses biens et interdit de séjour dans la région parisienne, il fait appel et est jugé à nouveau le 6 juin 1947. Condamné à la dégradation nationale pour vingt ans sans interdiction de séjour, il voit sa peine réduite à 14 ans par le Président de la République en 1949. Il meurt en Belgique en 1972.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)