B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Béraud Henri(1885-1958)

Romancier, journaliste et polémiste né à Lyon en 1885, Henri Béraud est l'auteur d'une œuvre abondante : « Le Vitriol de Lune » (1921), « Le Martyre de l'obèse » (prix Goncourt 1922), « La Gerbe d'or « (1928), « Qu'as-tu fait de ta jeunesse ? » (1941), « Le Bois du templier pendu » (1926), « Les Lurons de Sabolas » (1932), « Ciel de suie » (1933).

Grand reporter et observateur politique au Journal (« Ce que j'ai vu à Moscou » ; « Ce que j'ai vu à Berlin », 1925-1926), puis au « Petit Parisien » (« Faut-il réduire l'Angleterre en esclavage ? », 1934-1936), Béraud devient le directeur politique officieux de « Gringoire » de 1928 à 1943. Ses campagnes haineuses poussent au suicide Roger Salengro en 1936.

Il est partisan d’une collaboration totale avec l’Allemagne nazie. Arrêté à la libération il est condamné à mort en décembre 1944, peine commuée en travaux forcés à perpétuité par De Gaulle. Très malade, il bénéficie d'une grâce médicale en 1950 et meurt dans l'île de Ré le 24 octobre 1958.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)