B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Benoist MéchinJacques(1901-1983)

Né en 1901, historien et journaliste avant la guerre, Ferdinand adhère au PPF de Doriot et au comité France-Allemagne. Il est nommé à l'automne 1940 ambassadeur des prisonniers de guerre, délégué permanent à Berlin, puis secrétaire général du gouvernement chargé des rapports franco-allemands. Il participe à la tentative de réconciliation entre Laval et Pétain en janvier 1941. En février 1941, au sein du gouvernement Darlan, il est nommé secrétaire général à la vice-présidence du Conseil chargé des rapports franco-allemands. Il accompagne l'amiral Darlan dans sa rencontre avec Hitler le 11 mai 1941.

Brièvement membre du cabinet de Laval en 1942, il démissionne fin 1942. Arrêté à la Libération, il est condamné à mort par la Haute Cour de justice. Sa peine est commuée en travaux forcés à perpétuité. Il est libéré en 1954 et exerce des missions dans les pays arabes pour le compte du gouvernement français après 1958 et meurt en 1983.

Auteur d'une « Histoire de l'armée allemande » (1936-1964), il publie ensuite de nombreux ouvrages sur le Moyen-Orient (« Mustapha Kemal », 1954 ; « Ibn Séoud », 1955 ; « Lawrence d'Arabie », 1961 ; « Fayçal, roi d'Arabie », 1975).

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)