B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Gabrovski Petur Dimitrov(1898-1945)

Gabrovski commence sa carrière politique en formant le mouvement fasciste et nationaliste bulgare « Na Bulgarshtinata de Ratnitsi Napreduka » ou Ratnitsi. Ce mouvement est violemment anti-sémite et tisse des liens étroits avec Allemagne nazie, mais ne réussit pas à se transformer en mouvement de masse, ne rencontrant que très peu d’écho populaire.

Gabrovski rejoint le cabinet de Bogdan Filov en 1940 et est nommé ministre de l'intérieur. A ce poste, il signe un certain nombre de décrets ordonnant la concentration des Juifs de Bulgarie et la déportation vers les camps de la mort de ceux de Thrace et de Macédoine en mars 1943. Après la mort de Boris III Gabrovski devient premier ministre temporaire du 9 au 14 septembre 1943, alors que les principaux chefs politiques du pays deviennent régents de Siméon II.

En septembre 1944 quand l’Union soviétique envahit la Bulgarie et quand le pouvoir est pris par Kimon Georgiev, Gabrovski est arrêté, emprisonné puis traduit devant un tribunal populaire. Déclaré coupable de crimes de guerre et d’une multitude de « méfaits » en tant que ministre de l’intérieur, il est condamné à mort et exécuté le 1 février 1945.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)