B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Lang Fritz(1890-1976)

Fritz Lang naît le 5 décembre 1890 à Vienne d’un père architecte. Après sa scolarité, il débute en 1907 des études d’ingénieur dans le bâtiment sur le souhait de son père. En 1908, il abandonne ses études d’ingénieur pour étudier la peinture dans l’éccole des Beaux Arts de Vienne. Parallélement, il est chansonnier dans les cabarets. A partir de 1910 il entreprend de nombreux voyages qui le mènent en Afrique et dans les pays méditerranéens. En 1913-1914 il complète sa formation auprès de Maurice Denis à Paris. C’est là qu’il découvre le cinéma.

En 1914, il s’engage. Blessé en 1916, il passe une longue convalescence à Vienne où il prend contact avec le milieu du cinéma et écrit quelques scénarii. Il retourne au front en 1917, est à nouveau blessé en 1918 et déclaré inapte au service. En 1919 il part à Berlin et tourne son premier film (un muet), « Halbblut » (demi sang) : on lui confie alors l’écriture et la réalisation d’une série d’aventures, « die Spinnen » (les araignées). Entre 1921 et 1929 il tourne ses films muets les plus significatifs dans lesquels il utilise l’expressionnisme pour traduire la psychologie des masses et l’atmosphère de son temps : « Der müde Tod », « Doktor. Mabuse, der Spieler », « Die Nibelungen" » (« Siegfried » et « Kriemhilds Rache »), « Metropolis », « Spione », « Die Frau im Mond ».

Entre temps, il se marie avec Thea von Harbou, qui devient son assistante. Ils se sépareront vers 1930. En 1931, avec les films « M - Eine Stadt sucht einen Mörder » et « M - Mörder unter uns » (« M. le maudit »), il passe au cinéma parlant. Son film « Das Testament des Dr. Mabuse » est interdit par les nazis peu avant sa sortie. De même sont interdits « M - Mörder unter uns » et « Die Frau im Mond ». Par contre son film « Die Nibelungen » est un des films préférés d’Hitler.

Aussi Goebbels propose à Lang le poste d’intendant du cinéma pour le Reich. Lang répond le même jour en partant pour Paris, car il est clair pour lui que sous le nazisme il ne saurait s’exprimer librement dans son art. En 1934 il tourne « Liliom » avant de signer un contrat avec Hollywood où il part en 1934 : il va y tourner 22 films. En 1935, il obtient la nationalité américaine et devient co-fondateur de la « Anti-Nazi League ». Il réalsie « Fury » en 1936, « Auch Henker sterben » avec Brecht en 1942-43, le western « Engel der Gejagten » où tourne Marlene Dietrich.

Il retourne en Allemagne entre 1956 et 1960 où il tourne « Der Tiger von Eschnapur » (1958), « Das indische Grabmal » (1958) et « Die 1000 Augen des Dr. Mabuse » (1960), mais déçu du peu de succès qu’il rencontre, retourne aux USA. Une grave maladie le rend quasi aveugle et il ne tourne plus guère. Il décède à Los Angeles le 2 août 1976.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)