B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Weizsäcker Ernst von(1882-1951)

Ernst Freiherr von Weizsäcker naît le 25 mai 1882 à Stuttgart ; Il est le fils du futur président du Würtemberg, Karl Hugo Freiherr von Weizsäcker et de Paula, née von Meibom. En 1900 il sert dans les cadets de la marine à Kiel avant d’entrer dans l’école des officiers de la marine. En 1912 il entre au Cabinet de la Marine du Reich à Berlin. En 1917 il obtien la croix de fer première et seconde classe et accède au grade de capitaine de corvette. Jusqu’au printemps 1920 il est attaché de la Marine à La Haye.

En 1920 il entre aux affaires étrangères de la République de Weimar et entame une brillante carrière de diplomate qui aboutit en 1938 à la nomination de secrétaire d’état aux affaires étrangères. De 1931 à 1933 il est en mission à Oslo, puis de 1933 à 1936 à Berne. Le 30 avril 1937 il est directeur du cabinet du ministre des affarires étrangères à Berlin jusqu’à se nomination au secrétariat d’état.

Il entre dans la SS le 1 avril 1938 avec rang de SS-Oberführer ; il sera nommé par Himmler SS-Brigadeführer le 30 janvier 1942.

Von Weizsäcker, en qualité de secrétaire d’état, tente, en vain, d’éviter un conflit mondial dans lequel il voit non seulement la fin du IIIè Reich, mais aussi la « Finis Germaniae ». Mais malgré toutes les opposition avec son patron, l’incapable Joachim von Ribbentrop, il reste en fonction jusqu’au 31 mars 1943, date à laquelle il est remplacé par le falot Gustav Adolf Steengracht von Moyland. Weizsäcker est nommé sur son initiative ambassadeur auprès du Saint Siège le 24 juin 1943. Il le reste jusqu’à la fin de la guerre.

Arrêté en juin 1947, il est accusé à Nuremberg au « Wilhelmstraßen-Prozess » de crimes de guerre et crimes contre l’humanité et condamné à 5 ans de prison, particulièrement pour partricipâtion à la déportation de Juifs de France. Il est amnistié 18 mois plus tard.

Il publie en 1950 ses « Mémoires » dans lesquelles il se justifie et met en avant son rôle de résistant… Il décède d’une attaque cérébrale le 4 août 1951 à Lindau am Bodensee. Son fils, Richard, deviendra président de la République Fédérale d’Allemagne en 1984.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)