B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Thyssen Fritz(1873-1951)

Fritz Thyssen naît le 9 novembre 1873 dans la Ruhr. Il est le fils de l’industriel August Thyssen (1842-1926). Après des études d’ingénieur à Liège, Londres et Berlin, il effectue son service militaire avec grade de lieutenent (1896-97). En 1898 il entre dans la firme de son père.

Il se bat en 14-18 et obtient la croix de fer seconde classe et l’ordre de chevalier. Après la guerre il milite en politique pour le séparatisme de la Rhénanie et se bat contre l’occupation de la Ruhr par les Français et les Belges. Membre du DNVP, il rencontre Hitler en 1923 et commence à soutenir financièrement le NSDAP. Dans le milieu économique, il travaille à l’unification des grandes entreprises de l’acier et du fer, parvient à les fédérer au sein de la « Société de l’acier » dont il prend la présidence en 1924. A la mort de son père en 1926 il devient son cussesseur à la tête du Thyssen-Konzern.

En 1930 il finance avec d’autres industriels l’achat par le NSDAP du Palais Barlow quui devient la « Maison brune ». Il apporte tout son appui au parti nazi, et le 1 mai 1931 en devient membre. Il participe à la création du front de Harzburg qui combat la république de Weimar, pousse tous les grands industriels à soutenir Hitler et en novembre 1932 appelle Hindenburg à nommer Hitler chancelier. Après la prise de pouvoir de Hitler, il poursuit son soutien et en novembre 1933 il devient membre du Reichstag. Mais il est rapidement déçu par la politique extérieure agressive du Führer qui mène l’Allemagne à la guerre. Après la signature du pacte germano-soviétique, il émigre en Suisse, puis en France. Son empire est démantelé au profit des nazis, et il est déchu de sa citoyenneté allemande. En juin 1940 il fuit Paris pour le sud de la France, mais est livré par le régime de Pétain aux Allemands. Il est interné avec sa femme dans la section « prisonniers d’honneur » dans les camps de Sachsenhausen, Buchenwald et Dachau.

En 1945, il est maintenu en détention par les Américains jusqu’en 1948, où il est condamné pour avoir soutenu le régime : une partie de sa fortune est mise sous séquestre. Il la retrouve en 1950. Il décède le 8 février 1951 à Buenos Aires lors d’un séjour auprès de sa fille. Sa veuve et sa fille fondent à Cologne la « Fondation Thyssen » pour le soutien à la recherche scientifique.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)