B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Thälmann Ernst(1886-1944)

(Hambourg, 1886 - Buchenwald, 1944). Avec Thälmann, nommé à la présidence du Politburo en Allemagne après le renversement de R. Fischer provoqué par Staline (1925), c’est un partisan inconditionnel de la politique de Moscou qui prend la tête du parti communiste allemande (KPD). Cet ouvrier des transports hambourgeois, membre du Reichstag depuis 1924 et chef du nouveau front populaire rouge, incarne le passage des leaders intellectuels aux « prolétaires » à la tête du parti communiste allemand, où il soutient, contre les socialistes (SPD) et malgré le dangé de l’extrême droite, la tactique de « classe contre classe ».

Il se présente à deux reprises au nom des communistes aux élections présidentielles (1925 et 1932) ; en 1925, le maintien de sa candidature au deuxième tour de scrutin provoque de fait la défaite du candidat démocrate Marx contre Hindenburg. Arrêté par les nazis quelques jours après l'incendie du Reichstag (mars 1933), il est emprisonné durant douze années, transféré à Buchenwald en 1943 et assassiné à la fin de la guerre.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)