B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Stülpnagel Karl Heinrich von(1886-1944)

Karl-Heinrich Von Stülpnagel naît le 2 janvier 1886 à Darmstadt d’une famille de nobles militaires prussiens, et débute en 1904 sa carrière militaire. Il participe à la première guerre mondiale, entre dans la Reichswehr, devient en 1935 Major Général et en 1937 Lieutenant général de l’armée. A partir de mars 1938 il fait partie de l’Etat Major de la Wehrmacht. Le 1 mai 1940 il commande le 2è corps d’armées en France et le 21 juin il préside la commission du cessez le feu à Wiesbaden. De février à novembre 1941, il commande la 17è armée et participe à Barbarossa.

De février 1942 à juillet 1944, il est commandant militaire en France et siège à Paris. Il y succède à son cousin Otto von Stülpnagel. Il y réprime avec dureté les résistants, s’en prenant même à leur famille et faisant fusiller des otages… S’étant toujours montré réticent vis-à-vis du nazisme, Stülpnagel passe très vite à la résistance à Hitler. Ce remarquable général, très cultivé, qui passe pour l’incarnation du « meilleur style prussien », a déjà participé aux préparatifs du coup d’Etat de septembre 1938 et par la suite a également travaillé pour le mouvement de résistance. Il fait partie des résistants qui préparent l’attentat contre Hitler en été 1944.

Le 20 juillet 1944, certain que l’opération « Walkyrie » de Stauffenberg avait réussi, il donne l’ordre d’arrêter la Gestapo de Paris ainsi qu’environ 1 200 hommes des SD et des SS, ce qui réussit dans coup férir. Tout s’écroule lorsque dans l’après midi il apprend l’échec de l’attentat. Convoqué à Berlin, il tente se de suicider, sur le champ de bataille de Verdun le 27 juillet, se rate, et c’est un homme gravement blessé et aveugle qui est traîné dans la capitale. Il est condamné à mort par le tribunal populaire du sinsistre Freisler. C’est un aveugle qui le 30 août 1944 est conduit à la potence et pendu dans la prison de Berlin-Plözensee.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)