B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Stuckart Wilhelm(1902-1953)

Né à Wiesbaden en 1902, fils d’un employé des chemins de fer, Stuckart est membre de groupes de jeunesse nationaux-allemands. En 1923, il prend soi-disant part au putsch de Hitler. 1928, docteur en Droit ; 1930, juge au Tribunal de première instance ; 1932, avocat à Stettin, membre du NSDAP ; 1933, secrétaire d’Etat au Ministère des Sciences de Prusse ; 1934, secrétaire d’Etat au Ministère des Sciences du Reich ; 1935 au Ministère de l'Intérieur. Co-auteur des Lois raciales de Nuremberg, il participe en 1940 à la préparation des décrets qui vont retirer leur citoyenneté aux Juifs. En août 1941, il participe à une conférence sur la « »germanisation » de certains territoires de l’URSS.

A la Conférence de Wannsee du 20 janvier 1942, Stuckart propose la stérilisation forcée des « Mischlinge » et le divorce forcé des couples mixtes (« Mischehen »). Dix jours plus tard, il est nommé SS-Gruppenführer. En avril 1943, il dirige une conférence de secrétaires d’Etat sur « la répression par la police d’actes criminels commis par les Juifs » ; en 1944, il est SS-Obergruppenführer. Interné en mai 1945 à Flensbourg comme ministre de l’Intérieur du gouvernement Dönitz, il nie en 1947 sa participation à la Conférence de Wannsee. Condamné en avril 1949 à trois ans et dix mois de prison, soit au temps déjà purgé, il est libéré. 

Il devient trésorier-payeur général à Helmstedt, puis directeur de l’Institut pour la promotion de l’économie de Basse-Saxe. En octobre 1951, il est 3ème président régional de l'« Association des expatriés et privés de droits », organisation revancharde. En 1953, il n’est classé que « sympathisant du regime nazi » par jugement du tribunal de dénazification et condamné à une amende de 500 000 DM. Il meurt dans un accident de la circulation le 15 novembre 1953.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)