B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Stroop Jurgen(1895-1952)

Jürgen (Josef jusqu’à l’âge de 46 ans) Stroop naît le 26 septembere 1895 à Detmold ; il est le fils d’un policier de l’état de Lippe. Il suit ses études à l’école publique de Detmold et fait son apprentissage au cadastre de la ville où il travaille comme commis jusqu’à la première guerre. Il s’engage, obtient la croix de fer 2è classe et termine la guerre comme adjudant. Puis il retrouve son emploi au cadastre. En juillet 1932 il entre dans la SS et adhère au NSDAP en septembre. Lors de la campagne électorale de 1932, il est remarqué par Hitler, Himmler et Göring. En mars 1933 il devient chef de la police auxiliaire de Lippe. En mars 1934 il passe du grade d’adjudant SS (SS-Oberscharführer) à celui de capitaine (SS-Hauptsturmführ), puis il est nommé à l’administration SS à Münster et à Hambourg. En automne 1938 il est nommé SS-Standartenführer, colonel.

Après la campagne de Pologne Stroop devient commandant des la SS-Abschnitts à Gnesen (Gniezno). Puis il est versé dans la SS-Division « Totenkopf » et passe la guerre à l’arrière. Le 9 mai 1941 il change son prénom de Josef en Jürgen « pour motifs idéologiques ». Il est nommé commandant Suprême de la SS (HSSPF) et de la police pour la Russie du Sud avec mission de maintenir l’ordre à l’arrière entre Lemberg et Stalino. Après des cours à Berlin, il devient chef de la police de la région de Lemberg puis de Varsovie en avril 1943. Lorsqu’éclate la révolte du ghetto de Varsovie le 19 avril 1943, Himmler fait personnellement appel à Stroop pour écraser la sédition. Il s’acquitte de cette tâche avec une redoutable efficacité, n’hésitant pas sur les moyens et les méthodes : il y aura très peu de survivants lorsqu’il déclare la révolte écrasée le 16 mai 1943 : 17 000 Juifs sont massacrés, 7 000 expédiés dans les chambres à gaz de Tréblika et 42 000 dans le complexe de concentration de Majdanek.

Ce « succès » lui donne le commandement de la Police pour la Grèce en septembre 1943. Mais il se montre incapable de tenir son poste et en novembre il est nommé commandant suprême de la police « Rhin Westmark » à Wiesbaden, poste qu’il occupe jusqu’à la fin de la guerre. Capturé par les Américains le 8 mai 1945, il est condamné à mort par un tribunal militaire américain à Dachau le 21 mars 1947. Mais les Américains n’exécutent pas le jugement, car la Pologne réclame Stroop. Ce qui est fait. Le 23 juillet 1951 un tribunal populaire polonais le condamne à mort par pendaison. Le 6 mars 1952, le « Bourreau de Varsovie » est pendu dans la prison Mokotów de Varsovie.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)