B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Speer Albert(1905-1981)

Né à Mannheim en 1905, architecte de formation, Speer adhère au parti dès 1931. Il se voit confier par Hitler à partir de 1934 la réalisation du décor des représentations du parti. En 1937, il est nommé par Hitler inspecteur général des bâtiments de Berlin :il dirige la construction de la Grande Chancellerie (détruite en 1945). Au printemps 1942, il succède à Todt comme ministre de l’Armement et des munitions et inspecteur des routes, de l’eau et de l’énergie. Il réussit, grâce à ses dons de technicien et d’organisateur, à élever rapidement à son maximum la production de guerre à laquelle il ne connaissait rien à l’origine.

Lorsqu’à la fin de 1944, il comprend que l’Allemagne n’a plus aucun espoir de gagner la guerre, il essaie également d’en convaincre Hitler. Il s’oppose ouvertement aux destructions que celui-ci ordonne, qui impliquent l’anéantissement de toutes les installations industrielles et agricoles en se fondant sur l’idée que si l’on a perdu la guerre, il n’est pas nécessaire « de se soucier des éléments de base dont le peuple a besoin pour survivre dans des conditions primitives ». Speer empêche systématiquement la mise en œuvre de ces dispositions.

En mai 1945, il fait partie du gouvernement Dönitz comme ministre de l’economie. Le tribunal militaire international de Nuremberg le condamne à vingt ans de prison pour crimes de guerre. Ses Mémoires (« Au cœur du IIIè Reich », 1969) constituent une réflexion personnelle sur les rapports entre technocratie et dictature. Il est libéré de la prison de Spandau en 1966 et reste le seul politicien nazi à avoir reconnu sa responsabilité dans la Soah. Il meurt à Londres en 1981.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)