B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Skorzeny Otto(1908-1975)

Né en 1908, Skorzeny, ibngénieur de formation, est membre d'un corps franc d'étudiants anti-communistes. C'est lors d'un duel d'épée très courant à l'époque qu'il se fait une balafre au visage.
Nazi convaincu, est officier de la Waffen SS de 1940 à1943 (Standartenführer). Il rejoint en 1938 une formation motorisée de la SS, puis intègre l'unité d'élite Leibstandarte SS Adolf Hitler de la division SS « Das Reich ». Ce baroudeur devient le 20 avril 1943 chef du groupe VI S du RSHA (sabotage derrière les lignes ennemies) : il est promu Haupsturmfürher (capitaine) et devient responsable de la nouvelle unité commando d'élite Friedenthal. Durant l'été 1943 il reçoit un ordre direct d'Adolf Hitler pour retrouver Mussolini emprisonné en Italie et tenter de le libérer.

Le 12 septembre 1943, il réalise son coup d'éclat majeur : il délivre Mussolini de sa prison du Gran Sasso, alors que ce dernier est emprisonné et surveillé par plusieurs soldats italiens… qui ne font rien pour l’en empêcher… Chef des SS Jagdverbände (janvier 1944), à la demande du Führer, il commande la division spéciale Schwedt et multiplie les missions derrière les lignes ennemies. La plus spectaculaire a été de monter un corps de faux soldats américains dans le but de semer la confusion dans les lignes arrières pendant la bataille des Ardennes en décembre 1944. Skorzeny sème tellement le trouble dans les lignes américaines qu'on craint qu'il ne tente d'assassiner le Commandant en chef des forces alliées en Europe, le général Eisenhower… Vers la fin de la guerre, il participe à la création de « Die Spinne » (« l'araignée »), chargée de veiller à la fuite des anciens SS vers l'Italie.

En 1945, il est emprisonné. Il est acquitté des charges retenues contre lui et devient dans l’Espagne franquiste où il s’installe un homme d'affaires prospère, essentiellement dans le milieu de l'armement. Sa propre organisation, la « Brudershaft" », (la « fraternité »), se transforme en ODESSA, organisation chargée de gérer les fonds récupérés par les anciens SS et de permettre ainsi d'assurer matériellement leur vie future. En 1970 il crée avec Gerhard Hartmut von Schubert une organisation de lutte anti-communiste basée en Espagne franquiste, qui organise des attentats et recrute des mercenaires : « le Paladin group ». Il s'adonne au trafic d'armes sous couvert de sa société espagnole « Atlantico ». Il meurt le 7 juillet 1975 d'un cancer à Madrid.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)