B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Schirach Baldur von(1907-1974)

Fils d’un directeur de théâtre et d’une américaine, Baldur von Schirach naît le 9 mai 1907 à Weimar. Le 29 aout 1925 il rencontre Hitler dans la maison paternelle et adhère immédiatement au parti. Il étudie l’art à Munich à partir de 1927, mais ne termine pas son cursus. En 1928 il est appelé par le Parti à diriger l’Union allemande des étudiants du NSDAP. En 1931 il devient le chef de la jeunesse du parti et grimpe dans la hiérarchie des SA. En mars 32, il épouse Henriette Hoffmann, la fille du photographe. En juin, il prend la direction de la Hitlerjugend (Jeunesse hitlérienne), est élu député du Reichstag le 31 juillet et organise le 2 octobre une journée des jeunes du Reich qui attire 70 000 personnes à Potsdam.

Le 17 juin 1933 il est nommé « Reichsjugendführer », chef de la jeunesse du Reich. Il édite entre 33 et 35 avec Hoffmann des bandes dessinées : « Le triomphe de la volonté : le combat d’Adolf Hitler et de son gouvernement », « Jeunesse pour Hitelr », « Hitler, comme personne ne le connaît »…

En décembre 1936 il est nommé secrétaire d’état, et en même temps il unifie toute la jeunesse dans la Hitlerjugend (6 millions d’adhérents) qui devient avec les parents et l’école le troisième lieu d’éducation où sont enseignées discipline et strict antisémitisme. En 1939 il est volontaire pour se battre. Après un très court séjour sur le front ouest, il est décoré de la croix de fer… Mais en 1940, sa volonté d’exercer un contrôle absolu sur la jeunesse suscite des rivalités internes au parti, notamment avec Arthur Axmann. Le 8 août 1940, il est nommé Gauleiter de Vienne. Il est aussi chargé de l’évacuation des jeunes pendant la guerre (5 millions de jeunes seront évacués des villes menacées par les bombardements). A partir de 1943 il prend ses distances vis-à-vis de Hitler est son épouse critique la politique de déportation des juifs.

Le 20 novembre 1945 il est accusé davans le tribunal international de Nuremberg. Le 1 octobre 1946 il est condamné à 20 ans d’emprisonnement pour sa participation à la déportation des Juifs autrichiens. Les demandes de grâce de 4 ses enfants restent sans effet, et en 1950 son épouse demande le divorce. En 1966, il est libéré de la prison de Spandau. En 1967, il publie ses mémoires « Ich glaubte an Hitler » (« Je croyais en Hitler ») où il décrit - en le regrettant - son parcours, mais où il affirme n’avoir eu aucune connaissance de l’holocauste… Il décède le 8 août 1974 à Kröv sur la Moselle.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)