B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Schellenberg Walter(1910-1953)

Walter Schellenberg naît le 16 janvier 1910 à Saarbrücken et fait en 1929 des études de médecine puis de droit à l’université de Bonn. Il s’inscrit au parti et dans la SS en 1933 (il sera SS-Brigadeführer) où il impressionne Himmler. En 1934, sur proposition de Heydrich, il entre dans le SD et y devient chef de la section IV E spécialisée dans le contre-espionnage en Allemagne et dans les pays occupés.

C’est à ce poste qu’il organise le fameux incident de Venlo : au lendemain de la tentative d'assassinat de Hitler par J. G. Elser à la brasserie Bürgerbräu à Munich, le 9 novembre 1939, supposant une intervention des services secrets britanniques basés en Hollande, il se fait passer pour un délégué de la résistance militaire allemande antihitlérienne et organise une rencontre secrète à Venlo (ville hollandaise du Limbourg, située sur la frontière allemande) entre le capitaine Best, le major Stevens, un agent hollandais et lui-même. Kidnappés par Naujocks à la tête d'un commando SS, les trois agents sont conduits en Allemagne pour y être interrogés. Le résultat sera négatif, mais la « conspiration anglo-hollandaise contre le Reich » fournità Hitler l'occasion d'envahir les Pays-Bas (10 mai 1940) sous prétexte d'une « rupture flagrante de la neutralité hollandaise ». Schellenberg est promu colonel et les agents étrangers internés en camp de concentration.

En été 1942 il cherche à créer un mouvement de de résistance antisoviétique au sein de l’Armée Rouge, mais l’opération est un fiasco. En août de la même année il acquiert la certitude que l’Allemagne allait perdre la guerre et cherche à convaincre Himmler ne négocier une paix séparée en occident pour continuer la guerre à l’Est. En 1944, après l’attentat manqué de Rastenburg, il devient le chef de l’Abwehr où il remplace Canaris.

Après la guerre, il est condamné en 1949 à six ans de prison par un tribunal militaire américain, mais uniquement pour crimes de guerre contre des prisonniers soviétiques. Il est libéré en 1951, et meurt à Turin le 31 mars 1953.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)