B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Pohl Oswald(1892-1951)

Oswald Pohl naît à Duisbourg dans la Ruhr le 30 juin 1892. Il suit une scolarité normale et s’engage en 1912 dans la marine après avoir passé son Abitur (Bac). Il fait son apprentissage à Wilhelshaven, Kiel et en Extrême Orient. Il passe la première guerre dans la marine (Flandres, mer du Nord…) En 1919 il commence un cursus de droit à l’université de Kiel, mais il abandonne ses études en 1920. Parallèlement il s’engage dans le corps franc « Brigade Loewenfeld » et participe à des coups de main à Berlin, en Silésie et dans la Ruhr.

Il prend part au putsch Kapp-Lüttwitz puis entre dans la Reichsmarine qui admet en priorité des adversaires de la République de Weimar. En 1925 il entre dans la SA, et le 22 février 1926, après la re-création du parti, adhère au NSDAP. En 1933 il rencontre Heinrich Himmler et entre immédiatement dans la SS. Il est nommé SS-Standartenführer le 1 février 1934 et entre dans l’administration de l’Etat Major du Reichsführer. Il s’occupe particulièrement de l’administration des camps nouvellement créés. Le 1 juin 1935 il devient administrateur économique de la SS. Il s’occupe, en plus de l’administration des Camps, de la création et de l’entretien des « Hauts lieux » de la SS comme le château de Wewelsburg. Il quitte l’Eglise.

Le 1 février 1942, la SS est réformée, et Pohl devient patron du WVHA, le service économique de la SS qui va faire des camps de concentration des entreprises et des détenus des esclaves au service de la machine économique de la SS. Le 20 avril il devient SS-Obergruppenführer et Général de la Waffen-SS. Le 12 décembre 1942 il se remarie avec Eleonore von Brüning, veuve de Ersnt Rüdiger von Brüning, un des patrons d’I.G.Farben.

A la fin de la guerre, Pohl se cache d’abord en Bavière puis du côté de Brème. En mai 1946 il est capturé par les Anglais. Mis en accusation pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre, participation à une organisation criminelle, particulièrement pour crime au sein de l’administration des camps de concentration, il est condamné à mort le 3 novembre 1947. Il se convertit à la foi catholique, écrit un livre « Credo, mon chemin vers Dieu », mais ne reconnaît pas ses responsabilités au sein du WVHA. Le 7 juin 1951, il est pendu à Landsberg.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)