B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Ossietzky Carl von(1889-1938)

Carl von Ossietzky naît à Hambourg le 3 octobre 1889, commence ses études secondaires puis travaille en 1907 comme clerc dans une étude de Hambourg. Il devient membre de l’union démocratique et de la société allemande pour la paix. En 1911 il collabore au périodique « Das freie Volk » (le peuple libre). En 1914, il est condamné à une amende de 200 marks pour avoir critiqué l’armée.

En 1916 il se bat à Verdun, puis écrit un article contre la poursuite de la guerre et contre la « romantisation » des champs de bataille. En 1919, il travaille pour le conseil des soldats de Hambourg, puis part pour Berlin où il devient secrétaire général de la Société allemande pour la paix. Il soutient la république de Weimar et est l’un des initiateurs du mouvement allemand « Plus jamais la guerre ». Il travaille comme journalister dans plusieurs journaux et périodiques démocratiques et pacifistes : « Volks-Zeitung », « Das Tage-Buch », « Montag-Morgen ». En 1927 il devient rédacteur en chef de la « Weltbühne » et devient l’un des principaux journalistes sous la république de Weimar, ne ménageant pas ses critiques mais restant un démocrate et un pacifiste convaincu.

En 1931, pour avoir écrit contre le réarmement, il est condamné plusieurs fois, dont l’une à 18 mois de prison. Il exécute sa peine de mai à décembre 1932. En 1933, après l’arrivée du nazisme au pouvoir, il refuse de partir à l’étranger. Le 28 février, la nuit de l’incendie du Reichstag, il est pris et torturé par la Gestapo. La Weltbühne est interdite et en avril il est enfermé dans le camp de Sonnenburg, près de Küstrin. Transféré dans le KL de Papenburg dans l’Emsland en 1935, il devient la même année lauréat du prix Nobel de la Paix. En 1936, souffrant de la tuberculose, il est transféré dans la prison hôpital de Berlin-Nordend. Hitler interdit qu’il puisse aller recevoir son prix Nobel en Suède.

Le 4 mai 1938 Ossietsky meurt à Berlin-Nordend des suites de sa tuberculose et des sévices infligés par ses tortionnaires.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)