B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Mann Heinrich(1871-1950)

Heinrich Mann naît à Lübeck. Le 27 mars 1871. Il est le fils d’un commerçant (et futur sénateur). Il poursuit des études normales tout en travaillant chez un libraire et fréquente l’université de Berlin. Il commence à écrire en 1891 puis part avec sa mère et ses frères et sœurs à Munich. En 1894, grâce aux finances maternelles, il fait paraître son premier roman, « In einer Familie ». De 1896 à 1898, il voyage en Italie avec son frère Thomas. En 1900 paraît son roman « Im Schlaraffenland. Ein Roman unter freien Leuten » où il attaque les conventions de la société et critique la droite. En 1905 paraît un de ses chefs d’œuvre, « Professor Unrat oder das Ende eines Tyrannen ». Il se marie e, 1914 avec l’actrice Maria Kanova (Kahn) dont il aura une fille.

Il prend une position très critique contre le militarisme au point de se brouiller pour plusieurs années avec son frère Thomas. Après la première guerre il publie trois romans qui sont un état de la société allemande sous le second Reich : « Der Untertan », « Die Armen », « Der Kopf ». En 1922 il se réconcilie avec son frère. En 1928, il divorce et s’installe à Berlin. Son roman « Professor Unrat » est repris en 1931 par le réalisateur Josef von Sternberg sur un scénario Carl Zuckmayer qui en fait le célèbre film « L’ange bleu » (« Der Blaue Engel ») avec Marlene Dietrich et Emil Jannings. En 1932 Mann devient président des écrivains de l’Académie de Berlin des Beaux Arts. La même année, avec Einstein il appelle à l’unité entre le parti communiste et le parti socialiste pour lutter contre le nazisme.

En février 1933 il est exclu de l’Académie des Beaux Arts. Il émigre en France et est déchu en août de la nationalité allemande. De 1933 à 1940, à Nice, il continue à militer par ses écrits contre le nazisme et le fascisme et est président d’honneur de la SPD, tout en continuant à écrire (« König Henri Quatre »). En 1939, alors qu’il se marie pour la troisième fois, sa première épouse est internée dans un camp de concentration. En 1940 il fuit aux Etats Unis avec Lion Feuchtwanger, Golo Mann et Franz Werfel (1890-1945). Il travaille pour la Warner Brothers.

Après la guerre il est elu président de l’Académie des beaux arts de Berlin (DDR) en 1950. Il décède à Santa Monica en Califormie le 12 mars 1950.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)