B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Jodl Alfred(1890-1946)

Alfred Jodl naît le 10 mai 1890 à Würtzbourg dans une famille de militaires. Il fait sa formtion dans l’école des cadets de Munich et en 1910 est affecté dans un régiment d’artillerie. Il sert en 14-16 dans l’artillerie et est deux fois blessé. Il passe 1917 sur le front est puis est versé en 1918 dans l’Etat Major sur le front ouest. En 1919 il est accepté dans la Reichswehr où il est officier instructeur.

Il rencontre Hitler en 1923, et en 1925 entre dans l’Etat Major de l’armée bavaroise. En 1932 il est appelé à Berlin par ludwig Beck. En 1935, dans la nouvelle Wehrmacht, il devient responsable de la défense territoriale. En 1938 et 1939 il est commandant d’artillerie à Linz en Autriche. Peu avant la guerre, il devient un des responsables de l’Oberkommando der Wehrmacht (OKW) et à ce titre l’un des conseillers directs de Hitler en ce qui concerne les affaires militaires. En 1942 il est responsable de la conduite de la guerre contre les alliés à l’ouest et en Afrique du Nord. Même s’il se montre critique par arpport à la manière de Hitler de mener la guerre, il reste d’une absolue loyalité à son Führer, et le restera jusqu’au bout.

Aux derniers jours de la guerre il entre dans le gouvernement Dönitz et tente de retarder la capitulation devant l’armée rouge pour permettre l’émigration des populations allemandes dans les zones contrôlées par les anglo-américains. Le 7 mai, à Reims, il signe la capitulation sans conditions de la Wehrmacht. Le 23 mai il entre en captivité à Flensbourg.

En novembre le tribunal de Nuremberg le met en accusation pour crimes de guerre. Le 1 octobre 1946, il est condamné à mort pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Il est pendu le 16 octobre à Nuremberg. Ses cendres seront dispersées par l’US Air Force.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)