B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Höss Rudolf(1900-1947)

Le SS-Obersturmbannführer Rudolf Höß naît le 25 novembre 1900 à Baden Baden dans une famille catholique très stricte. Son père souhaite le voir prêtre. En 1915, à la mort du père il s’engage sur le front turc, se distingue et termine la guerre comme sous-officier. Après la défaite, il s’engage dans les corps francs en Silésie, sur la Baltique et dans la Ruhr. En 1922 il adhère au NSDAP.

En 1923 il est impliqué dans le « Parchimer Fememord », le meurtre de son ancien instituteur, Walter Kadow (1860-1923) qui aurait dénoncé Léo Schlageter, fusillé par les autorités françaises suite à des actes de sabotages commis dans la Ruhr occupée. Il est condamné à 10 ans de prison. Son complice Martin Bormannn est condamné à un an. En 1928, suite à une amnistie générale, il est libéré. Il adhère l’année suivante à la société « Artaman ». En 1934, à la demande de Himmler, il entre dans la SS et devient chef de Block au KL Dacahu.

En 1938, il monte en grade et est muté au camp de Sachsenhausen. En 1940 il est nommé chef du camp d’Auschwitz et dans un premier temps s’occupe de former les futurs cadres du camp. Le 9 novembre 1943 il laisse son poste de commandant et entre dans le WVHA pour devenir responsable des camps de concentration du Reich. Il devient l’assistant de Richard Glücks et travaille à l’amélioration de l’appareil de destruction. Il propose particulièrement l’utilisation systématique du Zyklon B, « plus hygiénique » à ses yeux. En mai 1944 il retourne à Auschwitz pour appliquer ses théories de massacre rationnalisé… Il ne partcicipera jamais personnellement aux exetrminations, ne « Supportant pa les cris, les râles et les montagnes de cadavres… »

Capturé le 11 mai 1946 par les Anglais, il se décharge de toute responsabilité sur Kaltenbrunner. Le 25 mai, il est livré aux Polonais. Le 2 avril 1947, il est condamné à mort par un tribunal populaire de Varsovie. Le 16 avril 1947, il est pendu derrière le crématoire du Stammlager.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)