B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Hanfstaengel Ernst «Putzi»(1887-1975)

Né le 2 février 1887, Ernst Hanfstaengl est le fils d’un éditeur allemand et d’une mère américaine. Il suit des études à Harvard d’où il sort diplômé en 1909. Il se lance dans les affaires et en 1921 s’installe en Allemagne avec son épouse américaine et son fils Egon. Il rencontre Hitler à Munich lors d’un de ses meetings, est rapidement convaincu qu’il sera un jour « patron » de l’Allemagne, devient l’un de ses premiers soutiens financiers et l’introduit dans la bonne société munichoise. Il participe au putsch de novembre 1923, s’enfuit en Autriche, alors que sa femme Hélène recueille Hitler et l’empêche de se suicider lorsque la police bavaroise vient l’arrêter. Elle le convainc par la suite de rédiger son « Mein Kampf » lors de son incarcération.
Hitler libéré, « Putzi » continue à le soutenir et le leader nazi apprécie beaucoup ses multiples contacts à l’étranger, ainsi que ses talents de brillant pianiste. En 1931, Hitler le nomme chef de la presse aux affaires étrangères du parti. Il y travaille principalement à l’image du leader nazi à l’étranger. La désillusion commence en 1933, et particulièrement avec l’antipathie de Goebbels, promu rapidement chef et la propagande et de la presse. Hanfstaengel est éloigné du cercle des intimes du Führer. Son divorce en 1936 et le retour de sa femme aux Etats-Unis l’isolent encore plus.
Le 1 février 1937, il reçoit un ordre de mission pour l’Espagne. Hitler projette en fait de le faire disparaître. Prévenu, Hanfstaengl réussit à s’échapper en Suisse. Il parvient à faire sortir son fils Egon d’Allemagne, et rejoint l’Angleterre où il est interné quelque temps, avant de partir aux Etats-Unis. Durant la seconde guerre mondiale, il travaille comme conseiller politique et psychologique de Roosevelt pour les affaires concernant l’Allemagne. En 1946, il retourne en Allemagne, s’installe à Munich où il meurt le 6 novembre 1975.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)