B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Handloser Siegfried(1885-1954)

Siegfried Handloser naît le 25 mars 1885 à Constance. Il est le fils d’un musicien. En 1903 il entre à l’académie de médecine militaire de Berlin, « Kaiser Wilhelms-Akademie für das militärärztliche Bildungswesen » et écrits sa thèse en 1911 sur le « Typhus abdominalis » puis exerce à la clinique universitaire de Gießener et dans un hôpital militaire. Entre 1928 et 1932 il est référent dans l’armée pour l’inspection sanitaire, puis médecin de la région militaire de Stuttgart et médecin d’état major de la région militaire de Dresde (1935-1938).
En juin 1942, nommé général des Waffen SS, il est le principal responsable du service de santé de la Wehrmacht et à ce titre responsable de tous les « crimes médicaux » commis par la Wehrmacht envers les prisonniers de guerre.

Emprisonné à la fin de la guerre, il est condamné lors du procès des médecins à Nuremberg le 9 décembre 1946 pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. La défense tente de prouver que les expériences médicales ont été effectuées dans les camps de concentration et par des gens n’appartenant pas à la Wehrmacht. Mais il est malgré tout condamné à la prison à vie, car l’accusation prouva que même les médecins de la Wehrmacht étaient placés sous les ordres du médecin SS Reichsarzt-SS und Polizei Ernst-Robert Grawitz. Sa peine est réduite à vingt ans en 1951 par la Commission de clémence et il décède en 1954.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)