B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: George Stefan(?-?)

(Büdesheim, près de Bingen, 12 juillet 1868 - Minusio, près de Locarno, 4 décembre 1933). Nourri de culture européenne (il traduisit et adapta Dante, Shakespeare, Baudelaire, Mallarmé), d’abord romantique, Stefan George introduit le symbolisme en Allemagne, contribuant à la rénovation de la poésie.

Les poèmes, précieux et solennels à la fois, les recueils « Hymnes » (1890), « Pèlerinages » (1891), « Algabal » (1892) expriment son idéal de beauté et d’art pur (« l’art pour l’art »), pour la défense duquel il fonde en 1890 la revue poétique « Blätter für die Kunst », qui est le centre d’un cercle de disciples enthousiastes.

Mais Stefan George n’est pas seulement un esthète. Rêvant de régénérer, par la poésie, un monde décadent, il se veut le chef d’une nouvelle élite, le prophète d’une nouvelle religion dans laquelle le poète retrouverait son rôle de guide (« le Tapis de la vie », 1899 ; le « Septième Anneau », 1907 ; l’« Etoile de l’alliance », 1913 ; « le nouveau Règne », 1928).

Ses dernières années furent pour cette raison assombries par l’exploitation de son culte de la hiérarchie et du sacrifice par le national-socialisme, à l’avènement duquel il choisit de s’exiler.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)