B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Eicke Theodor(1892-1943)

Théodor Eicke naît le 17 octobre 1892 à Hampont, dans le Reichsland Alsace-Lorraine (aujourd’hui Moselle). Il s'engage en 1909 dans l'armée impériale allemande et participe à la première guerre mondiale d'abord dans l'infanterie jusqu'en 1916 puis comme officier d'artillerie. Il entre dans la Schützpolizei en 1920 après plusieurs refus des autorités. Il est renvoyé dès 1923 du fait de ses positions politiques. Il entre ensuite à l'usine IG Farben de Ludwigshafen d'abord comme commercial puis rapidement en tant qu'agent de sécurité.

En décembre 1928, Eicke rejoint le NSDAP et entre dans la SA qu'il quitte pour la SS dès 1929. Arrêté en 1932 et condamné à deux ans de prison pour détention d'explosifs, il est libéré et se réfugie en Italie où il rejoint d'autres activistes du NSDAP en fuite. De retour en Allemagne en 1933 mais en conflit depuis 1931 avec le Gauleiter Bürckel, qui cherche à réunir sous sa seule autorité SA et SS, il est de nouveau arrêté suite à une tentative de coup de force contre ce dernier.

Libéré et réintégré dans la SS en juin de la même année, il rejoint l'état-major de Himmler et prend le commandement du camp de Dachau jusqu'en 1934 où il entame des réformes structurelles du système concentrationnaire. Du fait de sa participation active à la « nuit des longs couteaux » (c’est lui qui assassine Röhm avec l'aide de Lippert dans sa cellule le 1er juillet 1934) il retrouve la confiance de Himmler qui le nomme « Inspekteur der Konzentrationslager und Führer der SS Wachverbände », inspecteur général des camps de concentration et chef des gardes SS.

A partir de 1935, Eicke entame la réforme de tout le système concentrationnaire du IIIè Reich et en fera un outil de mort extrêmement efficace, le modèle de base étant Dachau. En novembre 1939, il prend le commandement de la nouvelle division « SS Totenkopf ». Engagée en France comme unité de réserve, elle se fait surtout remarquer pour le massacre au mois de mai d'une centaine de prisonniers britanniques. La Totenkopf se retrouve en 1941 en URSS où Eicke est blessé dès juillet. Il ne reprendra sa place qu'au mois de septembre. Le 26 février 1943, son avion de reconnaissance est abattu par les soviétiques alors qu'il cherchait à prendre contact avec des éléments isolés d'une des compagnies de sa division.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)