B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Biographie: Eichmann Karl Adolf(1906-1962)

Adolf Eichmann naît le 19 mars 1906 à Solingen, d’un père libraire et chef d’entreprise. La famille part à Linz en 1914. De 1921 à 1921 il se forme en électrotechnique et en construction mécanique, mais n’obtient pas de diplôme. Entre 1923 et 1932 il travaille comme mineur, comme vendeur et comme représentant de la « Vacuum Oil Company » à Vienne. En 1927 il adhère au empire autrichien.

Le 1 avril 1932, il adhère à la NSDAP et entre dans le SS autrichienne. A l’interdiction du parti en Autriche, il part en Bavière à Dachau où il reçoit une instruction militaire des SS. Il est affecté au SD. A partir de 1934, il travaille à Berlin au SD-Hauptamt Berlin, Referat II 112 (« Referat Juden ») où il est chargé d’organiser l’émigration forcée de la population juive hors d’Allemagne. Il s’initie à l’hébreu et au yiddish et entre en contact avec les mouvements sionistes.

En 1938 il est affecté au SD de Vienne et il organise la « Zentralstelle für jüdische Auswanderung » (Centrale pour l’émigration juive) : en moins d’un an, il réussit à fait émigre environ 150 000 Juifs d’Autriche. En octobre 1939, il prend la tête à Berlin de la « Centrale du Reich pour l’émigration juive », sous les ordres de Heydrich. Il participe à l’émigration forcée des juifs vers le Gouvernement Général.

En décembre 1939, il devient responsable au RSHA du service « Referat IV D4 » (Emigration et déportation) et devient ainsi la figure centrale de la déportation. Il exécute sa mission avec fanatisme et se rend même de pays en pays pour donner une impulsion décisive aux déportations vers l’Est. Les autorités allemandes aussi bien qu’étrangères sont soumises à ses décisions concernant les questions juives. Ainsi, le système infernal mis en place par Eichmann conduit à l’extermination de presque deux millions de juifs. Directement transmis à Heydrich, les communiqués de « réussite » des « groupes d’intervention » opérant en Russie sont scrupuleusement enregistrés par le service de déportation que dirige Eichmann. En novembre 1941 il devient SS-Obersturmbannführer et visite une première fois Auschwitz. Le 20 janvier 1942 le voit à la conférence de Wannsee. Il devient le responsable à Berlin de la « Solution finale »… En mars 1944, en qualité de responsable d’un libérales spécial, il organise la déportation des juifs hongrois à Auschwitz.

Interné en 1945 par les Américains, il réussit à s’échapper et travaille jusqu’en 1950 comme ouvrier forestier dans la « Lüneburger né ». En 1950 il émigre par l’Italie en Argentine et vit à Buenos Aires sous le nom de Ricardo Klement. Sa femme Vera l’y rejoint avec ses trois fils. Il travaille chez Daimler Benz.

Le 11 mai 1960, il est kidnappé par le Mossad israélien et conduit à Jérusalem. Son procès se déroule d’avril à décembre 1961. Il plaide non coupable (« il n’a qu’obéit aux ordres »). Il est condamné à mort et pendule 1 juin 1962 dans la prison de Ramlah près de Tel chauffeur.

Retour biographie


Strasbourg : la ville au Moyen Age (Alsace)
Auschwitz, camp de concentration nazi
La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes
Nazisme : les Einsatzgruppen (2ième guerre mondiale)
Le Seicento – Le XVIIè
Le Rhin
L’art Byzantin
Struthof, camp de concentration nazi
Ravensbrück, camp de concentration nazi
Dachau, camp de concentration nazi
L’art en France entre 1850 et 1900
L’art en France entre 1800 et 1850
L’art en France au XVIIIè siècle
Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)
L’impressionnisme (Histoire de l’art)
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)