B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le ghetto de Telsiai

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. Le massacre de juillet

Deux semaines plus tard, les Juifs sont obligés de remettre toutes les valeurs, bijoux et autres objets qu’ils possédaient encore. Chaque famille peut garder 1.000 roubles. Le 14 juillet, les hommes sont rassemblés et obligés de courir en cercle, sous les coups et les maltraitances des Gardes lituaniens et allemands et sous les yeux de nombreux habitants de Telsiai « invités » au spectacle. Plusieurs Juifs âges meurent au cours de l’exercice. Puis 80 jeunes juifs sont sélectionnés et menés à une plantation voisine avec des pelles et des seaux, près d’un fossé profond rempli d’eau. Ils sont obligés d’évacuer l’eau de la fosse, puis sont exécutés et leurs cadavres sont jetés dans le trou… Dans la nuit, les Lituaniens viennent encore chercher 24 autres hommes pour les exécuter. Le 15 juillet, tous les hommes sont sortis de la ferme, menés à la plantation, obligés de se déshabiller et de se positionner sur une planche placée au travers de la fosse. Une balle les fait tomber. De nombreuses victimes, uniquement blessées, seront enterrées sous les cadavres de leurs proches… Dans l’après midi, un violent orage interrompt le massacre. Les survivants doivent se rhabiller et sont ramenés à la ferme. Certains tentent de se déguiser en femmes pour rejoindre les baraques des femmes. Mais les gardes veillent et ils sont découverts. Le lendemain, le massacre se poursuit. Les rabbins, dont les barbes ont été arrachées, sont les derniers sacrifiés.

Les vêtements des victimes sont ramenés à la ferme, non sans que les tueurs aient prélevé leur part… Rapidement, les femmes les reconnaissent et se rendent compte de ce qui vient d’arriver. La panique se répand. Les Lituaniens se chargent de faire revenir le calme à leur manière… et la nuit, ils reviennent, violant de nombreuse s femmes… Plusieurs jours plus tard, comme il fait très chaud, les fosses gonflent et laissent échapper une épouvantable puanteur. Aussi les femmes et enfants sont transférés au camp de Geruliai, à environ 10 kilomètres de Telz, le 22 juillet. Préalablement, les SS passent dans le camp et dépouillent les femmes des derniers objets de valeur qui leur restaient (sacs à mains, bijoux…). Au camp de Geruliai, elles retrouvent les femmes venues du domaine de Vishovian (Viesvenai), situé environ 9 kilomètres de sud-est de Telz, lieu de concentration des Juifs d’Alsiad (Alsedziai), Riteve (Rituva), Vorne (Varniai), Luknik (Luoke), Loikeve (Laukuva), Zharan (Zarenai), Naveran (Navarenai). A Vishovian aussi, comme à Rainiai, les hommes ont été assassinés du 15 au 17 juillet.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)