B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Nazisme : le ghetto de Lodz (2ième guerre mondiale)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

8. Témoignages

Les démêlés d’un « loueur de Juifs »
Rapport de garde
Rapport sur la situation alimentaire
Témoignage d’Edith Gricman, une rescapée du ghetto de Lodz

8.1. Les démêlés d’un « loueur de Juifs »

05/01/1917
Dans un message de nouvel an, Guillaume II appelle les troupes au combat sans merci contre l’Entente.
<a class=Guillaume II (centre) avec Hindenburg (à gauche) et Ludendorff (à droite'>
Guillaume II (centre) avec Hindenburg (à gauche) et Ludendorff (à droite
07/01/1917
Une rencontre interne au parti SPD ouvre la crise précédant la fracture interne du parti.
09/01/1917
Le Prince Nikolai Golizyn (1874-1952) devant le dernier président du gouvernement de Russie.
10/01/1917
Les puissances de l’Entente officialisent leurs buts de guerre : la France veut l’« écrasement » de l’Allemagne et la restitution de l’Alsace-Lorraine. L’Angleterre demande le de la puissance allemande dans le monde, la redistribution de ses territoires coloniaux, la destruction de sa flotte de guerre et la limitation de sa flotte marchande. La Russie exige l’évacuation des territoires occupés et la réunification de la Pologne. Enfin Belgique, Serbie et Monténégro devront retrouver l’intégralité de leur territoire.
22/01/1917
Dans un discours au Sénat américain, Woodrow Wilson propose une « Paix sans vainqueur ».
28/01/1917
Le gouvernement allemand rejette la proposition de Wilson.
01/02/1917
Début de la guerre sous-marine à outrance autour de l’Angleterre et en Méditerranée.
03/02/1917
Les Etats-Unis rompent les relations diplomatiques avec l’Allemagne.
07/02/1917
Le gouvernement britannique négocie avec le leader sioniste Chaim Weizmann (1874-1952) l’établissement de colonies juives en Palestine.
09/02/1917
En Russie, par peur d’une opposition politique interne, les membres du comité central de l’industrie de guerre sont arrêtés. Peu après éclatent troubles et grèves parmi les ouvriers de l’industrie à Petrograd.
17/02/1917
A cause des problèmes de ravitaillement en nourriture est créé à Berlin un ministère pour l’approvisionnement en nourriture.
20/02/1917
En Allemagne les pièces de 5 pfennigs en cuivre sont retirés de la circulation pour les besoins de la guerre et remplacées par des pièces en aluminium.
23/02/1917
La majorité des députés du SPD allemand votent les crédits de guerre « aussi longtemps que l’ennemi poursuivra ses visées annexionnistes ».
Avant l’assaut. Troupes allemandes en Champagne, 1917
Avant l'assaut. Troupes allemandes en Champagne, 1917
24/02/1917
Beaucoup d’écoles sont fermées à Berlin à cause de la pénurie de bois et de charbon.
25/02/1917
Des grands industriels allemands reprochent au chancelier Theobald von Bethmann Hollweg sa faiblesse dans la conduite de la guerre et demandent sa démission.
26/02/1917
L’U-Boot allemand U-50 coule à l’Ouest de Fastnet le plus rapide des paquebots anglais, le « Laconia », mis en service en 1912. (Il s’agit du premier Laconia. Le second sera coulé en septembre 1942 par l’U-156)
02/03/1917
La presse allemande publie des appels de ne pas envoyer au front des lettres défaitistes, pour ne pas saper le moral des troupes.
06/03/1917
Premiers affrontements violents entre militaires et ouvriers à Saint-Pétersbourg à cause du déroulement de la guerre et de la situation économique catastrophique.
Mort du pionnier des vols en ballon Ferdinand Graf Zeppelin à Berlin.
10/03/1917
Les grèves de Saint-Pétersbourg débouchent sur la grève générale en Russie. Le tsar Nicolas II ordonne de combattre les grévistes et leur mouvement par tous les moyens.
11/03/1917
Les députés de la Douma refusent d’entériner la dissolution de la Douma par Nicolas II. Des soldats de la garnison de Petrograd se solidarisent avec les ouvriers en grève. Début de la « Révolution de février ».
Mars 1917 : meeting de soldats russes en Finlande. La révolution est en marche
Mars 1917 : meeting de soldats russes en Finlande. La révolution est en marche
12/03/1917
Apparition à Berlin de maladies contagieuses dues aux restrictions (Typhus).
14/03/1917
Dans les principales villes de Russie se constituent des conseils de Soldats et d’ouvriers.
15/03/1917
Nicolas II abdique au profit de son frère Michel (1878-1918). La Douma proclame la constitution d’un gouvernement bourgeois présidé par le prince Georgi J. de Lwow.
16/03/1917
Michail renonce au trône russe. C.est la fin de la dynastie des Romanov, après 300 ans de règne.
17/03/1917
Démission d’Aristide Briand, devant l’échec d’une constitution d’un nouveau cabinet. Il est remplacé par Alexandre Ribot (1842-1923).
21/03/1917
Le gouvernement provisoire russe fait interner l’ex famille impériale à Tsarskoïe Selo.
Alexandre Fédorovitch Kérensky (1881-1970), l’homme fort de la révolution de février
Alexandre Fédorovitch Kérensky (1881-1970), l’homme fort de la révolution de février
En Belgique, séparation administrative entre Flandre et Wallonie pour contrer l’influence allemande après la guerre.
22/03/1917
Le gouvernement provisoire russe, après avoir décidé la continuation de la guerre, est officiellement reconnu par l’Entente.
01/04/1917
Les rations de pain en Allemagne sont réduites à 170 gr par jour et celles de pommes de terre à 2,5 kg par semaine.
06/04/1917
Déclaration de guerre des Etats-Unis à l’Allemagne.
A Gotha, fondation par Hugo Haase du parti socialiste allemand indépendant (USPD) sécession de l’opposition social-démocrate.
L’église orthodoxe russe se déclare officiellement contre la république provisoire.
Début de l’offensive française dans l’Aisne.
Affiche de propagande américaine : l’armée recrute pour la guerre en France.
Affiche de propagande américaine : l’armée recrute pour la guerre en France.
09/04/1917
Avec le soutien des Allemands, venant de Suisse, Lénine traverse l’Allemagne en chemin de fer blindé avec 30 compagnons pour se rendre en Russie. Les Allemands comptent sur les troubles que ce retour va susciter en Russie.
Début de la bataille de Vimy près de Lens. Après trois jours de combats meurtriers, les Canadiens s’emparent de la côte 145 qui domine la plaine de Lens. Ils réussissent là ou Français et Anglais avaient échoué en 1915
La bataille de la crête de Vimy, 9-12 avril 1917 : une grande victoire pour les Canadiens… au prix de 3 600 morts
La bataille de la crête de Vimy, 9-12 avril 1917 : une grande victoire pour les Canadiens… au prix de 3 600 morts
17/04/1917
A Saint-Pétersbourg Lénine demande dans ses « Thèses d’avril » une révolution socialiste mettant fin au gouvernement bourgeois.
16/04/1917
Début de l’offensive française du « Chemin des Dames » entre la vallée de l’Aisne et la vallée de l’Ailette. 850 000 hommes, commandés par Nivelle, s’apprêtent à percer le front Allemand. Ce sera un terrible échec : au bout de deux mois, 200 000 soldats français auront trouvé la mort, autant du côté allemand.
Après un duel d’artillerie… Abri effondré
Après un duel d’artillerie… Abri effondré
30/04/1917
Le général Henri Philippe Pétain remplace Georges Robert Nivelle (1858-1924) comme Chef de l’armée française du Nord et est chargé de mater les manifestations de mécontentement et les mutineries au sein d’une partie de l’armée française.
06/05/1917
L’offensive française sur la Somme est arrêtée sans aucun gain.
Après l’attaque. Courcelles dans l’Oise, 1918
Après l'attaque. Courcelles dans l'Oise, 1918
17/05/1917
Le révolutionnaire russe Léon D. Trotski revient d’exil des Etats-Unis et s’installe en Russie.
18/05/1917
Aux Etats-Unis, début de la conscription da tous les hommes entre 21 et 30 ans.
Après des pourparlers avec les conseils de soldats et d’ouvriers en Russie, un nouveau gouvernement social-démocrate est mis en place. Le révolutionnaire socialiste Alexander Kerenski devient ministre de la guerre.
23/05/1917
En Hongrie, le président du conseil conservateur István Graf von Tisza (1861-1918) démissionne sur ordre de l’empereur Charles I. Il est remplacé par Maurice, comte Esterházy de Galántha (1881-1960), spécialement chargé d’une réforme démocratique du système des élections.
28/05/1917
Graves tensions intérieures en Italie, à cause des échecs successifs et des saignées sur l’Isonzo. Le gouvernement mobilise à Rome 15 000 carabinieri, pour faire face à d’éventuels troubles.
En France, de nombreuses mutineries ont lieu après l’échec de l’offensive de Nivelle. Elles touchent environ 50 régiments. Pétain y mettra fin en faisant exécuter une cinquantaine de mutins.
Verdun : exécution d’un mutin. Pour l’exemple
Verdun : exécution d’un mutin. Pour l’exemple
02/06/1917
L’Internationale socialiste réunie à Stockholm Jusqu’au 19 recherche des moyens d’imposer la paix. Le président du conseil français Ribot refuse aux socialistes français le voyage à Stockholm.
03/06/1917
La délégation allemande menée par Philippe Scheidemann arrive à Stockholm.
Le socialiste Philip Scheidemann (1865-1939)
Le socialiste Philip Scheidemann (1865-1939)
12/06/1917
Les Alliés forcent le roi Constantin I de Grèce (1868-1921) à l’abdication, car il refuse d’entrer en guerre contre l’Alliance. Son fils lui succède sous le nom d’Alexandre I (1893-1920).
15/06/1917
Le congrès américain vote une loi anti-espionnage dirigée contre les socialistes et ceux qui s’opposent à la politique de guerre du pays.
16/06/1917
Premier congrès panrusse des conseils d’ouvriers et de soldats à Saint-Pétersbourg. Les Bolcheviques n’obtiennent que 10% des voix et des délégués.
19/06/1917
En Grande Bretagne, introduction du droit de vote des femmes de plus de 30 ans.
20/06/1917
La « cloche de l’empereur » de la cathédrale de Cologne, une des plus lourdes du monde (2,7 tonnes), est fondue pour l’effort de guerre
26/06/1917
La première division de l’armée américaine débarque à Saint-Nazaire près de Nantes.
Le général Pershing, chef du corps expéditionnaire américain, débarque avec son état major à Boulogne le 13 juin 1917
Le général Pershing, chef du corps expéditionnaire américain, débarque avec son état major à Boulogne le 13 juin 1917
27/06/1917
La Grèce entre en guerre aux cotés des Alliés.
06/07/1917
Matthias Erzberger (Centre) propose au Reichstag une résolution pour une paix sans annexion, ne voyant aucune perspective de victoire.
07/07/1917
Le plus grand raid aérien allemand sur Londres (20 machines) fait 47 morts.
11/07/1917
Les maréchaux Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff exigent le renvoi du chancelier Bethmann Hollweg à cause de sa politique de guerre.
13/07/1917
Le chancelier Bethmann Hollweg se retire. Georg Michaelis est nommé chancelier.
16/07/1917
Un soulèvement armé fomenté par Lénine contre la république provisoire est écrasé à Pétrograd. Les journaux bolcheviques sont interdits.
Petrograd, 4 juillet 1917. Dispersion de la foule sur la perspective Nevski après l’ouverture du feu par les troupes du gouvernement provisoire
Petrograd, 4 juillet 1917. Dispersion de la foule sur la perspective Nevski après l'ouverture du feu par les troupes du gouvernement provisoire
17/07/1917
Les roi George V (1865-1936) change le nom de la maison royale anglaise de « Sachsen-Coburg-Gotha » en « Windsor ».
19/07/1917
Sur proposition d’Erzberger, les partis majoritaires du Reichstag (Zentrum, Deutsche Fortschrittspartei et SPD) adoptent une résolution en faveur « d’une paix d’entente, de réconciliation durable entre les peuples ».
20/07/1917
La république provisoire russe fait occuper les bureaux de la presse de l’organe du parti bolchevique « Pravda » dirigé par Joseph Staline.
21/07/1917
Le prince Lwow démissionne de son poste de président du conseil de la République provisoire. Il est remplacé par le ministre de la Guerre Kerenski.
24/07/1917
Après l’échec de la tentative de putsch bolchevique, Lénine s’enfuit en Finlande.
25/07/1917
Robert Ley est abattu dans son avion et fait prisonnier par les Français.
31/07/1917
Winston Churchill est nommé ministre de l’armement dans le cabinet de David Lloyd George.
01/08/1917
« Appel pressant » du Pape Benoît XV (1851-1922) aux belligérants pour une paix sans annexions. Si ce discours rencontre en Italie une énorme approbation, l’Alliance et l’Entente le rejettent, car les uns et les autres sont en pleine discussion sur les buts de la guerre.
Le pape Benoît XV (1554-1914-1922
Le pape Benoît XV (1554-1914-1922
02/08/1917
Plus de 400 marins manifestent pour la paix à Wilhelmshaven.
05/08/1917
Mutineries dans la flotte de guerre allemande. Les meneurs sont arrêtés.
14/08/1917
La Chine déclare la guerre à l’Autriche-Hongrie.
21/08/1917
A Turin, un soulèvement révolutionnaire et une grève générale dus au manque de pain sont difficilement réprimés par la troupe, une partie des militaires s.étant solidarisés avec le mouvement.
25/08/1917
Cinq des meneurs de la mutinerie de la flotte de guerre allemande sont condamnés à mort et fusillés.
02/09/1917
Fondation du parti de la Patrie Allemande à Königsberg sous la présidence de l’amiral Alfred von Tirpitz et de Wolfgang Kapp.
03/09/1917
La 8ème armée allemande s’empare de Riga.
07/09/1917
Les Socialistes s.étant retirés du gouvernement, le président du conseil Ribot donne sa démission. Il est remplacé par la ministre de la guerre, Paul Painlevé (1863-1933).
14/09/1917
Kerenski proclame la République en Russie et forme un gouvernement de 5 « présidents ».
21/09/1917
Le conseil des ouvriers et des soldats de Petrograd nomme un Praesidium bolchevique sous la direction de Léon Trotski.
Le conseil des ouvriers et des soldats de Petrograd
Le conseil des ouvriers et des soldats de Petrograd
24/09/1917
Le parti de la Patrie Allemande réclame dans sa première déclaration à Berlin une « immédiate paix par la victoire ».
28/09/1917
Konrad Adenauer, député du Zentrum, devient le nouveau maire de Cologne.
12/10/1917
Les troupes allemandes s’emparent en 8 jours des îles stratégiques de Ösel, Dagö et Moon dans la baie de Riga.
15/10/1917
Mata Hari est fusillée pour espionnage à Vincennes.
19/10/1917
Le Parlement russe est dissout. Les Bolcheviques boycottent les nouvelles instances républicaines. Lénine décide lors d’un comité des Bolcheviques d’un soulèvement armé contre le gouvernement Kerenski.
24/10/1917
Offensive des puissances de l’Alliance sur l’Izonso : la bataille de Caporetto (Kobarid) voit s’effondrer le front italien et l’abandon de la province Frioul-Julisch-Vénétie. Les Italiens ont 40.000 tués, 90.000 blessés et 330.000 disparus. La situation est telle que la France et la Grande Bretagne conseillent à l’Italie de sortir de la guerre.
Couverture de la « Domenica del Corriere » du 4 novembre 1917 relatant la bataille de Caporetto : la propagande tente de dissimuler ce qui sera une terrible défaite pour l’Italie
Couverture de la « Domenica del Corriere » du 4 novembre 1917 relatant la bataille de Caporetto : la propagande tente de dissimuler ce qui sera une terrible défaite pour l’Italie
Le président du conseil Paolo Boselli (1838-1932) démissionne et est remplacé par le ministre de l’intérieur Vittorio Orlando (1860-1952). Les débris de l’armée italienne arrivent cependant à se regrouper sur la Piave après une retraite de 140km.
31/10/1917
Le chancelier Michaelis démissionne.
01/11/1917
Guillaume II nomme chancelier le président du conseil de Bavière Georges, comte de Hertling (1849-1919).
02/11/1917
Le ministre des Affaires étrangères britannique Arthur James Earl of Balfour promet aux Juifs un « National home » en Palestine. En Allemagne, cette déclaration est interprétée par les cercles d’extrême droite comme une alliance des Anglais avec les Sionistes et provoque des agitations antisémites.
Arthur James Earl of Balfour (1848-1930)
Arthur James Earl of Balfour (1848-1930)
05/11/1917
A Berlin, la conférence de guerre entre Allemands et Austro-hongrois décide l’unification de la partie russe de la Pologne et de la Galicie avec le royaume de Pologne, ainsi que l’annexion de la Lituanie et de la Courlande à l’empire allemand’
Le gouvernement russe décide l’occupation des bureaux de la presse bolchevique et provoque ainsi le soulèvement armé des communistes.
07/11/1917
(25 octobre selon le calendrier russe). Les Gardes Rouges Bolcheviques occupent les points stratégiques de Petrograd. Le Palais d’Hiver, siège du gouvernement de la république, est assiégé.
25 octobre, calendrier russe : les Gardes rouges occupent le palais d’hiver à Petrograd. La révolution bolchevique triomphe
25 octobre, calendrier russe : les Gardes rouges occupent le palais d’hiver à Petrograd. La révolution bolchevique triomphe
08/11/1917
Les Bolcheviques s’emparent du pouvoir et arrêtent les membres du gouvernement. Kerenski fuit auprès de l’armée du Nord. Le congrès des Conseils approuve le coup de force.
09/11/1917
Les révolutionnaires russes forment un gouvernement de Commissaires du peuple sous la présidence de Lénine et votent un décret sur la paix sans annexions et sans contributions.
Lénine et Trotski, les artisans de la « Révolution d’Octobre »
Lénine et Trotski, les artisans de la « Révolution d’Octobre »
Le généralissime de l’armée italienne, le comte Luigi Cadorna (1850-1928) est démis de ses fonctions. Des troupes françaises et britanniques sont envoyées en Italie renforcer la ligne de défense sur la Piave.
13/11/1917
Les troupes Bolcheviques écrasent l’armée Kerenski à Tsarskoïe Selo.
Démission du Président du conseil Painlevé, incapable de trouver une majorité au Parlement.
17/11/1917
Georges Clemenceau devient le nouveau président du Conseil et s’assure une majorité d’union nationale au Parlement.
20/11/1917
A Cambrai, premier succès déterminant des chars de combat britanniques, engagés massivement dans la bataille.
Char britannique en action lors de la bataille de Cambrai
Char britannique en action lors de la bataille de Cambrai
28/11/1917
Lénine propose à tous les belligérants un armistice. Allemagne et Autriche acceptent, mais les Alliés refusent une paix séparée de la Russie avec les forces de l’Alliance.
04/12/1917
La Finlande se déclare indépendante de la Russie.
05/12/1917
A Brest-Litovsk, un armistice de 10 jours est signé entre la Russie et l’Allemagne.
07/12/1917
Les Etats Unis déclarent la guerre à l’Autriche-Hongrie.
09/12/1917
Les Britanniques entrent à Jérusalem et mettent fin à 673 ans de domination ottomane.
Le Sud Ouest Africain est entièrement occupé par les forces armées britanniques.
La Roumanie et les forces de l’Alliance concluent un armistice.
15/12/1917
L’armistice de Brest-Litovsk est prolongé Jusqu’au 14 janvier 1918. L’Alliance ramène plus de 700 000 hommes sur le front Ouest.
18/12/1917
Aux Etats Unis, le congrès vote la loi sur la prohibition. Elle doit entrer en vigueur le 19 janvier 1920.
20/12/1917
Le gouvernement des Conseils décide de la création d’une police politique, la Tchéka.
22/12/1917
A Brest-Litovsk, début des pourparlers de paix entre la Russie et les forces de l’Alliance.
27 décembre 1917 : Trotski arrive à Brest Litovsk
27 décembre 1917 : Trotski arrive à Brest Litovsk
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)