B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le ghetto de Siedlce

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. La grande « Aktion » d’août 1942

En juillet 1942 le gouverneur de la région de Varsovie, Ludwig Fischer, inspecte Siedlce et rencontre un représentant du Judenrat devant la grande entrée du ghetto. Il exprime sa satisfaction devant l’efficacité de la contribution de la population juive à l'effort de guerre allemand... Il évoque également l’ouverture de nouveaux ateliers de travail… Ce discours rassure les Juifs et leur donne de l’espoir. En fait, Fischer a délibérément calmé la communauté juive de Siedlce, car l’« Aktion Reinhard », est déjà en cours et des informations sur la liquidation des ghettos dans d'autres villes et sur le transfert de Juifs à Malkinia avaient déjà atteint le ghetto. Le 20 août 1942 arrive une première alerte : les Allemands recrutent plusieurs dizaines d’ouvriers pour décharger des wagons venus de Radom. Ils y découvrent des dizaines de corps d’hommes, de femmes, et d’enfants juifs... Il s’agissait d’un « train de la mort » transportant des Juifs à Treblinka, qu’un incendie avait détourné de sa destination. Les prisonniers enterrent les morts dans le cimetière juifs puis transmettent la nouvelle au ghetto, malgré les dénégation des Allemands qui prétendent que les victimes sont des prisonniers transférés dans une autre prison… Personne ne les croit. D’autant plus que les gens du ghetto voient chaque jour passer des convois allant d’après les uns vers Smolensk, mais d’après d’autres vers Treblinka… Dans le ghetto, l’atmosphère est extrêmement tendue en ce début d’août 1942…

Le samedi 22 août 1942, tôt le matin, le ghetto est cerné par les Allemands, la police polonaise, la police juive et les auxiliaires ukrainiens. Des mitrailleuses sont mises en batterie des deux côtés de l'entrée principale du ghetto. 9.300 Juifs arrivent dans le ghetto de Mordy, de Losice, et de Sarnaki. Aux Juifs locaux est ordonné de se rassembler pour 10 heures au cimetière près de la synagogue. En même temps, les policiers fouillent les maisons pour débusquer ceux qui se cachent. Ceux qui sont découverts par les Ukrainiens sont abattus sur place. Les autres sont amenés à l'Umschlagplatz. Sur la place, dans une chaleur torride, de nombreux Juifs sont abattus, cherchant un peu de fraîcheur ou à se reposer… Puis, dans une certaine confusion au cours de laquelle de nombreux Juifs sont encore tués, les Allemands procèdent à une sélection pour réserver une brigade de travail… Durant cette sélection, d’autres Allemands exécutent de nombreux Juifs dans le cimetière de la rue Szkolna. Ce victimes semblent avoir été des Juifs des classes aisées ainsi que des « Mischlinge »…

Le dimanche 23 août, environ 10.000 Juifs sont été chargés dans les wagons et envoyés au camp d'extermination voisin de Treblinka. La fouille systématique du ghetto se poursuit : le 24 août, le personnel et les patients de l'hôpital juif de la rue Maja, environ 100 personnes en tout, sont massacrés, les patients à même leur lit, y compris les nouveaux-nés, une dizaine. Un seul membre du personnel soignant survit miraculeusement. Le 26, les femmes qui travaillent au tri des affaires récupérées sont exécutées au cimetière. Sur les 29, Estera Spektor parvient à s’enfuir de la prison la veille de l’exécution… Pendant le processus « de nettoyage » autour de 200 personnes sont encore découverts et assassinés…

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)