B&S Encyclopédie

Index de l'article Index de l'article
1. Fondements idéologiques et législation
1.1. Fondements idéologiques
1.2. La législation

2. L’opération T4
2.1. Préparation
2.2. Mise en œuvre
2.3. La fin de T4

3. L’action « Sonderbehandlung 14f13 »
3.1. L’euthanasie sauvage
3.2. La première phase : avril 1941 – avril 1943
3.3. La seconde phase : 11 avril 1944 – mai 1945
3.4. Bilan de 14f3

4. Les procédés techniques
4.1. Les chambres à gaz
4.2. Les camions à gaz

5. Les centres de T4 et de 14f3
5.1. Bernburg
5.2. Brandenburg
5.3. Grafeneck
5.4. Hadamar
5.5. Hartheim
5.6. Sonnenstein

6. L’euthanasie en Pologne et Prusse orientale
6.1. Koscian
6.2. Owinska
6.3. Kobierzyn
6.4. Les autres actions en Pologne

7. Documents
7.1. Récit du Docteur August Becker, chimiste à lŽInstitut Technique Criminel (KTI)
7.2. Lettre-type de « condoléances » adressée au père d'une victime
7.3. Lettre du Docteur Hölzel au professeur Pfannenmüller
7.4. Action 14f13 : Lettre du docteur Fritz Mennecke à son épouse lors d’une « sélection » au KL Buchenwald

8. Quelques médecins participant à l’action T4

9. Nombre de victimes de T4 en 1940 et 1941

10. Le personnel de l’opération T4 et de l’Aktion Reinhard

11. Prélude

12. Prémisses : de l’eugénisme à l'euthanasie étatique : l’hygiène raciale
12.1. L’eugénisme (Eugenik) ou « hygiène raciale » (Rassenhygiene)
12.2. Une autre problématique : l'euthanasie
12.3. Eugénisme et euthanasie des nouveau-nés infirmes
12.4. La psychiatrie au service du projet hitlérien
12.5. L’engagement des psychiatres, biologistes et médecins au coté du pouvoir

13. Fondements idéologiques et législation nazie
13.1. Fondements idéologiques
13.2. La législation

14. L’euthanasie des enfants

15. L’opération T4
15.1. Préparation
15.2. Mise en œuvre
15.3. La fin de T4

16. La résurrection de T4
16.1. L’euthanasie sauvage
16.2. L’action « Sonderbehandlung 14f13 »
16.3. La première phase : avril 1941 – avril 1943
16.4. La seconde phase : 11 avril 1944 – mai 1945
16.5. Bilan de 14f3

17. Les procédés techniques
17.1. Les chambres à gaz
17.2. Les camions à gaz

18. Les centres de T4 et de 14f3
18.1. Bernburg
18.2. Brandeburg
18.3. Grafeneck
18.4. Hadamar
18.5. Hartheim
18.6. Sonnenstein

19. L’euthanasie en Pologne et Prusse orientale
19.1. Koscian
19.2. Owinska
19.3. Kobierzyn
19.4. Les autres actions en Pologne

20. Documents
20.1. Récit du Docteur August Becker, chimiste à lŽInstitut Technique Criminel (KTI)
20.2. Lettre-type de « condoléances » adressée au père d'une victime
20.3. Lettre du Docteur Hölzel au professeur Pfannmüller
20.4. Action 14f13 : Lettre du docteur Fritz Mennecke à son épouse lors d’une « sélection » au KL Buchenwald

21. Quelques médecins participant à l’action T4

22. Nombre de victimes de T4 en 1940 et 1941

23. Le personnel de l’opération T4 et de l’Aktion Reinhard
Bas de boite

Diffus par CashTrafic

Nazisme : les opérations « T4 » et « 14F3 » (2ième guerre mondiale 1939-1945)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

9. L’euthanasie en Pologne et Prusse orientale

Koscian
Owinska
Kobierzyn
Les autres actions en Pologne

9.4. Les autres actions en Pologne

D’autres actions de ce type ont lieu dans d’autres établissements polonais : Warta, Tworki près de Varsovie, Dziekanka près de Gniezno, Otwock près de Varsovie, Kocborowo près de Danzig, Kochanowka près de Lodz, Chelm Lubelski, Choroszcz près de Bialystok, Lubliniec en Silésie, pour ne citer que les principaux…

Les massacres ne sont pas toujours tenus secrets. Le 12 janvier 1940, dans l’hôpital de Chelm, 128 femmes, 304 hommes et 18 enfants sont tout simplement massacrés à la mitraillette sous les yeux du personnel hospitalier et enterrés dans deux fosses. Les SS ont en effet besoin d’une partie des bâtiments pour y loger… En janvier 1940 ils massacrent de même 23 patients de la clinique privée de Iwonicz appartenant au monastère saint Jean, dans une forêt près de Warzyce (région de Jaslo), pour installer une partie du bataillon SS « Galicie » dans les locaux…

Lettre envoyée à madame Tauber de Vienne, le 7 novembre 1940, provenant le l’asile psychiatrique de Chelm, en Pologne occupée. Son fils interné Alfred vient d’être assassiné : « Nous vous informons que votre fils, Alfred Israël Tauber, qui se trouvait ici depuis un certain temps, vient d’y mourir. Nous joignons à la présente deux certificats de décès »
Lettre envoyée à madame Tauber de Vienne, le 7 novembre 1940, provenant le l’asile psychiatrique de Chelm, en Pologne occupée. Son fils interné Alfred vient d’être assassiné : « Nous vous informons que votre fils, Alfred Israël Tauber, qui se trouvait ici depuis un certain temps, vient d’y mourir. Nous joignons à la présente deux certificats de décès »

Au moins 13 000 patients polonais ont été ainsi éliminés. Sans compter de nombreux patients que les Allemands ont tout simplement laissé mourir de faim sur place. Le Pologne fut aussi utilisée pour éliminer un nombre important, mais mal connu, de patients Allemands. Ont sait qu’outre les 2 750 patients allemands de Koscian, 1 200 autres ont été éliminés à Piasnica près de Wejherowo, sur la frontière allemande… Il en alla de même avec les patients de Stralsund, Ueckermünde, Treptow et Lebork.

Tableau des actions d’euthanasie en Pologne, d’après le professeur Stanislaw Batawia :

DatesEtablissementVictimes
15/9/20/12/1939Hôpital d’Owinska près de Poznan1.100
9-10/1939Hôpital de Swiecie1.350
29/11-20/12/1939Hôpital de Kocborowo2.342
12/1939, 1/1940, 6/1941Hôpital de Gniezno1.201
12/1/1940Hôpital de Chelm440
1-2/1940Hôpital de Koscian3.334
3/2-3/7/1940, 9/7/1940Hôpital de Gostynin près de Varsovie107
13-15/2/1940, 27-28/3/1940, 7-8/1940Hôpital de Kochanowka629
2-4/4/1940Hôpital de Warta près de Sieradz499
1941Hôpital de Choroszcz près de Bialystok464
23/7/1942Hôpital de Kobierzyn près de Cracovie500
8/1942Hôpital de Otwock près de Varsovie?
8/11/1942Hôpital de Lubliniec*221
? date incoonnueHôpital de Wilno900

* Toutes les victimes sont des enfants


Icone texte Articles connexes
Actualités automobiles, essais, comparatifs, nouveautés...
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)